Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats, Umaro Sissoco Embaló : « La CEDEAO ne va pas sanctionner le Mali pour une question de bon sens »
 

Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats, Umaro Sissoco Embaló : « La CEDEAO ne va pas sanctionner le Mali pour une question de bon sens »

 
 
 
 6327 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 janvier 2023 - 09:08

Umaro Sissoco Embaló président en exercice de la CEDEAO (Ph) 


Le président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Umaro Sissoco Embaló, a assuré face à la à Bissau qu’il n’y aurait pas de sanctions contre le Mali, après la condamnation des 46 soldats ivoiriens à 20 ans de prison.


« Il n’y aura pas de sanctions contre le Mali dans l’immédiat », a indiqué le président Bissau-Guinéen, avant d’ajouter. 


 

« Nous avons accordé un temps pour permettre à la médiation togolaise de faire son travail, afin de résoudre le problème. C’est juste une question de bon sens », a-t-il ajouté.


Les 46 soldats ivoiriens ont été déclarés coupables d’« attentat et complot contre le gouvernement », « atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat », « détention, port et transport d’armes et de munitions de guerre (...) ayant pour but de troubler l’ordre public par l’intimidation ou la terreur », à l’issue d’un procès de deux jours à Bamako.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats, Umaro Sissoco Embaló : « La CEDEAO ne va pas sanctionner le Mali pour une question de bon sens »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Notre pays la CIV dispose de tous les moyens pour mettre à genoux le Mali. L'implication de la CEDEAO était dans un soucis de résolution diplomatique entre pays frères d'une même sous-région. C'est tout. Mais, chaque chose en son temps et regardons tous ce qui arrive. Le bidasse a vu dans le ventre de la pile concernant la frappe qui arrive. Pourquoi croyez-vous qu'il a appelé Eyadéma au secours au Mali ? His time has run out... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter