Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Obasanjo dément la supposée tentative d'un 3e mandat en 2007
 

Nigeria : Obasanjo dément la supposée tentative d'un 3e mandat en 2007

 
 
 
 2744 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 janvier 2023 - 15:26

Olusegun Obasanjo (ph)


L'ancien Président nigérian, Olusegun Obasanjo, a rejeté des affirmations et accusations selon lesquelles il a souhaité avoir un troisième mandat à la présidence du pays.


Plus de 16 ans après l’affaire d’une présumée tentative de troisième mandat qui a secoué le Nigeria, l'ancien Président Obasanjo a déclaré qu'il aurait pu obtenir un troisième mandat s'il l’avait voulu car il est « assez audacieux » pour l'obtenir.


Obasanjo a levé le voile sur cette affaire dans laquelle certains de ses compatriotes le soupçonnent d’avoir tenté de vouloir se maintenir au pouvoir grâce à un troisième mandat anticonstitutionnel. C’était le 12 janvier 2023 lors d’une rencontre virtuelle organisée par l'Africa Leadership Group.


Supposée troisième mandat et amendement constitutionnel 


 

Sur des intentions que d’aucuns lui prêtent, Obasanjo a tablé que si le désir d’un troisième mandat l’avait habité, il l'aurait obtenu. Et justement à ce propos, l’ancien prisonnier sous le régime militaire du feu General Sani Abacha a déclaré que « Je n'ai jamais demandé un troisième mandat. Si je voulais un troisième mandat, je l'aurais eu. Je suis assez audacieux pour savoir comment l'obtenir ».


Cependant sur les faits et gestes qui ont conduit des nigérians à soupçonner l’ancien Président de vouloir un troisième mandant, il urge de rappeler qu’Obasanjo a appelé à un amendement constitutionnel, notant qu'aucune constitution n'est parfaite. Sur ce point, il a estimé que « notre constitution n'est pas parfaite, et il n'y a pas de constitution qui soit sacro-sainte et qui puisse être amendée ».


Sur l’amendement constitutionnel qu’il a proposé, Obasanjo a révélé qu'une partie de ce qui devrait être inclus dans la constitution amendée est la décentralisation du pouvoir. Pour toute suite, le Sénat nigérian avait rejeté ce projet de réforme constitutionnelle


 

Après avoir clarifié n’avoir aucune ambition de vouloir s’éterniser au pouvoir par un troisième mandant, l’ancien Président assuré qu’il ne regrette pas d'avoir dirigé le Nigeria.


Enfin l’adhésion oui ou non a un parti politique, Obasanjo a fait savoir n'appartenir à aucun parti politique et qu’il ne fera campagne pour aucun des candidats en lice pour la présidentielle du 25 février 2023.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Obasanjo dément la supposée tentative d'un 3e mandat en 2007
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter