Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : « Reckya Madougou », l'ex-Président Nicéphore Soglo exprime sa déception deux ans après son incarcération
 

Bénin : « Reckya Madougou », l'ex-Président Nicéphore Soglo exprime sa déception deux ans après son incarcération

 
 
 
 6408 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 mars 2023 - 13:27

Nicéphore Soglo et Reckya Madougou (ph)-



Deux ans déjà que l'opposante béninoise et ancienne garde des sceaux Reckya Madougou croule en prison , condamnée à 20 ans de prison pour terrorisme. 

 

A l'occasion des 2 ans de l'arrestation de Reckya Madougou, l'ex Président béninois Nicéphore Dieudonné Soglo a exprimé sa déception de ne pas pu avoir obtenu sa libération.


Dans sa déclaration rendu publique vendredi 03 mars, l’ex-Chef d’État , très critique envers le pouvoir en place , fait l'amer constat que ses compromis n'ont pas produit les résultats escomptés . Plusieurs opposants dont l’ancienne ministre Reckya Madougou, le constitutionnaliste Joël Aïvo demeurent toujours en détention.


S'exprimant sur le cas de Reckya Madougou , M. Soglo a regretté qu'elle croupisse encore derrière les barreaux.


 "Par sa maman, une brave femme, j’ai su que Reckya s’est forgée, en prison, une carapace solide pour faire face à l’épreuve. Je constate d’ailleurs qu’elle n’a jamais abdiqué et, qu’elle continue de peser à sa manière dans le débat public. C’est comme garder un aigle dans une cage. Accepter de souffrir pour son peuple élève le niveau de conscience.


 

Et d'ajouter : Personnellement je suis très déçu de ne pas avoir pu obtenir sa libération depuis 2 ans. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Je me suis même laissé aller à des compromis dans le but de décrisper l’atmosphère des deux côtés sans succès.


 Pour lui, ces opposants sont toujours dans les geôles de l’intolérance, de l’arbitraire et du déni parce que la loi de la force a remplacé tout simplement la force de la loi.


A titre de rappel, l'ex- ministre, dont la candidature à l'élection présidentielle du 11 avril2021 avait été rejetée, a été arrêtée quelques semaines avant le scrutin qui a vu le président Patrice Talon être réélu pour un second mandat avec plus de 86 % des voix.


L'opposante a été accusée d'avoir financé une opération visant à assassiner des personnalités politiques pour empêcher la tenue du scrutin et ainsi déstabiliser le pays.


Lors d'un rassemblement au siège du parti, Les Démocrates ont lancé un vibrant appel au gouvernement de la rupture et à son chef pour la libération immédiate et sans condition de Reckya Madougou.



 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin : « Reckya Madougou », l'ex-Président Nicéphore Soglo exprime sa déception deux ans après son incarcération
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter