Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Semaine nationale de la sécurité routière, le Commissaire divisionnaire Touré déplore : « Grand nombre de véhicules sont dépourvus d'instrument d'éclairage »
 

Côte d'Ivoire : Semaine nationale de la sécurité routière, le Commissaire divisionnaire Touré déplore : « Grand nombre de véhicules sont dépourvus d'instrument d'éclairage »

 
 
 
 5463 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 mars 2023 - 18:34



Depuis le 3 mars dernier, la semaine nationale de sécurité routière a été lancée sur l'ensemble du territoire national et elle prendra fin le 10 mars prochain. Hier, Touré Abdoul Kader, Commissaire divisionnaire et des membres du cabinet des Transports ont sillonné avec la presse des postes de contrôle et des postes de sensibilisation.


L'équipe s'est rendue successivement au carrefour de Anani sur la route de Grand-Bassam, à une gare de woro-woro à Koumassi et à Faya sur la route de Bingerville. Au terme de ces visites, le Commissaire divisionnaire a confié à la presse que la semaine se déroule bien, car les contrôles sont faits et sont suivis de sensibilisation.


« C'est ce qui se fait sur toute l'étendue du territoire national. Que ce soit les forces de l'ordre, que ce soit le personnel civil, de l'administration ou la société civile, tous sont engagés pour la semaine de la sécurité routière. Nous faisons le suivi du message sur le terrain de sorte que, tout ce que nous nous sommes donnés comme directives soient appliquées », a précisé Touré Abdoul Kader.

Dans le cadre de cette semaine nationale de sécurité routière, deux options s'offrent aux hommes du Commissaire divisionnaire, la sensibilisation et la répression.


« Nous constatons que, ce qui revient de façon récurrente, grand nombre de véhicules sont dépourvus d'instrument d'éclairage. Des véhicules circulent avec un phare ou même rien. À l'arrière, aucun feu », a-t-il déploré et a promis au passage que la police fera le suivi de tout cela pendant cette semaine.


À Faya la police a installé un dispositif de contrôle dénommé, le barrage intelligent qui travaille sur la vitesse, la visite technique.


 

Selon le Commissaire Touré, une fois que le véhicule est mobilisé, son état est traité véhicule. C'est pourquoi, il invite ceux qui traînent à se mettre à jour. Il a affirmé que la semaine a des acquis puisque tous les Ivoiriens portent la ceinture de sécurité.


Étienne Kouakou, conseiller technique chargé de la coordination des actions de sécurité routière, a déclaré qu'aujourd'hui, les comportements commencent à changer.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« La plupart des conducteurs que vous voyez dans la rue portent tous leur ceinture de sécurité, très peu ont été épinglés selon les rapports que nous avons reçus. Il faudra continuer en consolidant ce qui est acquis et en amplifiant les actions sur le terrain », a-t-il insisté.


Le Conseiller technique a annoncé qu'au cours de cette semaine, l'accent sera mis sur la sensibilisation pour le respect des feux tricolores, parce qu'il y a encore des efforts à faire dans ce domaine, pour le respect des règles générales de circulation, à savoir tenir sa droite.


« On voudrait encourager l'ensemble des automobilistes, l'ensemble des usagers à persévérer et à continuer dans cette voie, d'abord pour le port de la ceinture de sécurité », a ajouté, Étienne Kouakou.

Il déplore la présence irrégulière des piétons sur la voie, qui malheureusement sont les plus grosses victimes quand il y a des accidents. Selon lui, ces piétons sont présents sur la voie soit pour faire du commerce, soit pour traverser.


 

« Nous allons mettre un accent sur la sensibilisation. Nous allons interpeller les motocyclistes à porter leurs casques, beaucoup le font, mais d'autres ne le font pas. Tous ceux qui ont les casques, il faut les porter », a indiqué, le Conseiller technique coordinateur.


L'innovation pour cette semaine nationale de sécurité routière est la création de centre de recyclage dans les gares routières comme c'est le cas à la gare de woro-woro de Koumassi.


« Faire un rappel des règles de circulation à l'ensemble des conducteurs. Nous avons choisi de faire des implantations dans les coins d'embarquement et de débarquement. Il y en a six à Abidjan, nous allons les déployer à l'intérieur du pays avec nos directions régionales et départementales de sorte que les conducteurs de façon générale entre deux chargements de leur véhicule puissent se rapprocher de nos structures pour qu'on leur fasse un petit rappel des règles de circulation, des panneaux qu'ils rencontrent. Ce sont des recyclages qui sont gratuits. Après les auto-écoles sont disposées. Nous encourageons les automobilistes à fréquenter ces coins de recyclage », a conclu, M. Kouakou.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Semaine nationale de la sécurité routière, le Commissaire divisionnaire Touré déplore : « Grand nombre de véhicules sont dépourvus d'instrument d'éclairage »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter