Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le PCA de l'APROMAC révèle que les majors de la pneumatique auditent les usines d'où provient le caoutchouc
 

Côte d'Ivoire : Le PCA de l'APROMAC révèle que les majors de la pneumatique auditent les usines d'où provient le caoutchouc

 
 
 
 4386 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 avril 2023 - 19:42

Yacé, Assi et Dibi ce lundi à Abidjan



Charles-Emmanuel Yacé et Michel Koblavi-Dibi, respectivement Président du Conseil d'Administration de l'Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d'Ivoire (APROMAC) et 1er Vice-Président de la même organisation ont été reçus en audience par Jean-Luc Assi, ministre de l'Environnement et du Développement Durable à son cabinet.


Au cours de cette rencontre, le Président du Conseil d'administration de l'APROMAC a exposé la contribution de l'OIA dans le domaine de la protection de l'environnement, affirmant au passage que l'APROMAC est un adepte du développement durable.


« Notre filière est une des rares qui a toujours transformé 100 % de sa matière première. Dans notre filière, les Producteurs produisent ce qu'on appelle le coagulum ou fond de tasse. Les usiniers font un produit semi-fini qui consiste à laver et à sécher les coagula, car dans le coagulum il y a 40% d'eau. Ce produit semi- fini est une balle de caoutchouc qui pèse 35 kg et qui sert à 80 % à la pneumatique dans le monde entier », a précisé M. Yacé.


 

Le Président de l'APROMAC a révélé que le Caoutchouc ivoirien est acheté par les majors de la pneumatique comme Michelin, Bridgestone, Good Year, Continental, et ces derniers effectuent, selon lui, des déplacements réguliers en Côte d'Ivoire pour auditer les usines d'où proviennent les produits.


« Ils inspectent aussi les machines et les outils pour s'assurer de leur bon fonctionnement. En plus de ces audits, il est prévu, dans un proche avenir, que ces auditeurs s'imprègnent du cadre de vie des ouvriers pour s'assurer qu'il est de qualité avec des installations d'eau potable, infirmerie... », a ajouté, le PCA.


Pour Charles-Emmanuel Yacé, l'APROMAC est consciente que « le caoutchouc qui entre en Europe ne doit pas venir de plantations qui sont issues de la déforestation ». L'ambition prochaine est d'assurer la traçabilité du caoutchouc ivoirien, c'est-à-dire d'être capable de dire de quelle plantation géolocalisée provient la matière première. Autrement dit, l'APROMAC est mobilisée pour faire la promotion du Caoutchouc DURABLE et de la préservation de l'environnement », a conclu, le Président.


 

Le ministre Assi a appris auprès de ses hôtes, qu'à l'occasion de la 59ᵉ édition du SIA de Paris, notamment lors de la journée de l'hévéa, que l'APROMAC a pris l'engagement, au nom de la filière hévéa de Côte d'Ivoire, de produire un caoutchouc durable et labellisé, afin de mieux le vendre pour une meilleure rémunération des planteurs.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le PCA de l'APROMAC révèle que les majors de la pneumatique auditent les usines d'où provient le caoutchouc
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter