Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La  signature d'un  accord pour  permettre de faire le commerce dans la légalité avec un sceau sur chaque bois
 

Côte d'Ivoire : La signature d'un accord pour permettre de faire le commerce dans la légalité avec un sceau sur chaque bois

 
 
 
 2450 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 mai 2023 - 16:41

La cérémonie jeudi à Abidjan (Ph) 


Le ministre Laurent Tchagba prépare la signature de l’APV FLEGT avec l’Union Européenne d’ici fin 2023.


Le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba et l’Union Européenne (UE) ont bouclé les étapes pour la signature de l’Accord de partenariat volontaire pour l’Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux (APV-FLEGT, lors de la 2ᵉ réunion Préparatoire du comité mixte de mise en œuvre (Pré-CCMO), le jeudi 25 mai 2023 à Abidjan.


Le ministre Laurent Tchagba qui a présidé les travaux a annoncé aux participants que la Côte d’Ivoire a pris 37 textes réglementaires dont 30 décrets et sept arrêtés pour montrer son engagement à parapher cet accord dans les meilleurs délais. 


Il a ajouté que deux arrêtés ont été également pris dont l’un précisant les modalités d’exploitation des forêts, des personnes morales de droit privé, des personnes physiques et des arbres hors forêt et l’autre, portant approbation des normes techniques de l’exploitation forestière, permettant ainsi de franchir une étape importante pour la signature de l’Accord.


Le membre du gouvernement a promis de tout mettre en œuvre pour lever les obstacles éventuels en vue de parvenir le plus tôt possible à la signature de l’APV-FLEGT et se pencher sérieusement sur la phase de mise en œuvre.


 

« La signature de cet accord va permettre de faire le commerce dans la légalité avec un sceau sur chaque bois. Et ce sceau sera celui de l’APV-FLEGT. C'est-à-dire qu’on ne va plus commercialiser le bois n’importe comment. Cela nous permettra de mieux gérer nous forêts et mieux développer son industrie du bois », a expliqué Laurent Tchagba


L’accord contribuera à améliorer la gouvernance forestière, à lutter contre l’exploitation forestière illégale, soutenir les efforts de la Côte d’Ivoire dans la gestion de ses ressources naturelles, contribuer à ce que le bois produit en Côte d’Ivoire et commercialisé vers l’union Européenne et d’autres marchés soit légal.


L’Ambassadrice de l'Union européenne en Côte d’Ivoire, Francesca Di Mauro a salué le gouvernement ivoirien pour les engagements pris en vue de la signature rapide de cet accord. 


Les deux parties s’engagent à signer l’accord au mois d’octobre ou au plus tard d’ici fin 2023.


« Nous sommes là pour soutenir la Côte d’Ivoire dans sa volonté de faire de la durabilité un fil rouge dans tout ce qu’elle fait. C’est à dire de faire en sorte que les forêts soient bien gérées. Je suis heureuse d’apprendre du ministre que les arrêtés ont été signés. Ce qui ouvre la voie de la signature avant la fin de l’année. C’est notre objectif commun pour la signature de cet accord important », a indiqué l'Ambassadrice de l’UE.


 

Cette réunion préparatoire intervient sept mois après le paraphe de l’Accord de partenariat volontaire relatif à l’application des règlementations forestières, la gouvernance et le commerce du bois et des produits dérivés, suivi de l’organisation de la première réunion préparatoire du comité conjoint de mise en œuvre.


L’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire près le Royaume de Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg et l’Union Européenne, la Cheffe de coopération adjointe représentant l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Côte d’Ivoire, la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, une délégation de la Commission Européenne et de l’Institut Européen de la Forêt venue de Bruxelles, les représentants des Institutions de la République, des ministères, du secteur privé et de la société civile, les membres du Comité Technique de Négociation de l’APV FLEGT ainsi que les membres du secrétariat technique permanent de l’APV FLEGT ont pris part aux travaux.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La signature d'un accord pour permettre de faire le commerce dans la légalité avec un sceau sur chaque bois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter