Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Une dizaine de personnes interpellées pour séquestration et coups et blessures volontaires sur un homme
 

Burkina Faso : Une dizaine de personnes interpellées pour séquestration et coups et blessures volontaires sur un homme

 
 
 
 3900 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 29 juillet 2023 - 13:00

Vue des militaires encerclant le palais de Justice à Ouagadougou (Ph)


Une dizaine de personnes ont été interpellées par la police et remis à la justice ou une information a été ouverte à leur encontre pour séquestration et coups et blessures volontaires sur un homme, selon un communiqué du procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou 2, Abdoul Kader Nagalo.


En effet, le jeudi 27 juillet 2023, le procureur avait été saisi d’une dénonciation de fait, objet d’une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et montrant une scène d’un homme battu par des individus dans le village de Rakissé situé dans la commune de Komsilga, à une vingtaine de kilomètres de Ouagadougou.


«Face à ces faits d’une particulière gravité pouvant recevoir les qualifications d’infractions pénales de coups et blessures volontaires, de séquestration, j’ai procédé à l’ouverture d’une enquête et instruit le Commissariat de Police de District de Komsilga d’identifier et d’interpeller les auteurs de ces agissements affligeants », a expliqué M. Nagalo.


Selon les informations recueillies et des éléments fiabilisés, les tortionnaires reprocheraient à la victime d’avoir "profané un lieu sacré d’une guérisseuse" qui serait leur "patronne". 


 

La victime, un quinquagénaire, souffrant de troubles mentaux, aux dires de ses proches, se trouverait actuellement en soins dans son village et sa vie serait hors de danger.


À ce stade de l’enquête, neuf personnes contre lesquelles des indices sérieux de participation ou de complicité de participation aux sévices ont été interpellées, tandis que les enquêteurs, sont toujours à pied d’œuvre pour faire la lumière sur ces faits et interpeller les auteurs, complices et commanditaires de ces infractions, selon le procureur.


« Je tiens à rassurer l’opinion que toutes les personnes impliquées dans cette affaire seront poursuivies et traduites devant les juridictions répressives conformément à la loi », a-t-il ajouté.


Selon plusieurs médias, la guérisseuse Adja de Komsilga, figure parmi les personnes interpellées et placées sous mandat de dépôt.


À l’annonce de son interpellation, plusieurs dizaines de soldats ont fait irruption au palais de justice pour exiger la libération de cette guérisseuse, selon les sources. Ayant essuyé le refus des éléments de la garde de sécurité pénitentiaire, ils sont repartis bredouilles aux environs de 19 h.


 

« Mon parquet, tout en appelant les populations à la retenue, à la pondération et à la responsabilité afin de préserver les vies humaines et la paix sociale, tient à réaffirmer son intransigeance face à toutes formes de violences et autres atteintes à l’intégrité humaine », a conclu le procureur Nagalo Abdoul Kader.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Une dizaine de personnes interpellées pour séquestration et coups et blessures volontaires sur un homme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter