Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décédé le  3 juillet à Abidjan, l'ex président du Conseil Constitutionnel Francis Wodié sera inhumé vendredi
 

Côte d'Ivoire : Décédé le 3 juillet à Abidjan, l'ex président du Conseil Constitutionnel Francis Wodié sera inhumé vendredi

 
 
 
 6118 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 août 2023 - 12:01

Francis Wodié (DR) 


L’ex-président du Conseil Constitutionnel, le professeur Francis Wodié, décédé le le lundi 3 juillet à Abidjan, le Pr Francis Wodié sera inhumé le vendredi 4 août 2023 à Moossou, dans le département de Grand-Bassam (Sud-Comoé) apprend KOACI ce mardi 1er août auprès de ses proches.


Bien avant son inhumation, une messe d’action de grâce est prévue pour le dimanche 6 août 2023 en l’église Notre Dame de la Tendresse de la Riviera Golf.


Rappelons que, Francis Wodié, fut militant au sein de la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF) avec Djéni Kobina l’un des fondateurs du Rassemblement des Républicains (RDR) et mentor de l’actuel président ivoirien, Alassane Ouattara et a étudié le droit durant toute sa vie.


Ci-dessous son parcours....


 

 En 1961, il a été  arrêté et expulsé de la France vers la Côte d'Ivoire, où il est harcelé par le régime de Félix Houphouët-Boigny pour ses activités jugées « subversives » du fait de son engagement dans le syndicalisme. 


En 1962, il est emprisonné. Il commence à enseigner le droit en 1966, avant d'être une nouvelle fois arrêté un an plus tard.

Dans les années 1970, il fonde un des syndicats qui deviendra l'un des plus puissants du pays, le Syndicat national de la recherche et de l'enseignement supérieur (SYNARES). En 1973, il choisit de s'exiler en Algérie. 

Alors qu'il est agrégé de droit en France, il revient à Abidjan et devient le doyen de la faculté de droit. Membre fondateur de la Ligue ivoirienne des droits de l'homme (LIDHO), il est président de la section ivoirienne d'Amnesty International de 1985 à 1989.

En 1990, le multipartisme étant autorisé, Francis Romain Wodié en profite pour créer le Parti ivoirien des travailleurs (PIT), petit parti d'opposition marqué à gauche. Il est élu la même année député de Cocody, mais est le seul parlementaire de son parti.

 Il est candidat du PIT à l'élection présidentielle de 1995 contre Henri Konan Bédié. Alors que les autres partis de l'opposition préfèrent boycotter l'élection, il recueille 3,56 % des voix. La même année, il perd son siège de député : le PIT n'est donc plus représenté à l'assemblée.


Il est ministre de l'Enseignement supérieur de 1998 à 1999, dans le gouvernement de Daniel Kablan Duncan. Il se présente à l'élection présidentielle de 2000 (5,70 % des voix) et à nouveau en 2010 (0,29 %).


Le 25 juillet 2011, il est nommé président du Conseil constitutionnel de Côte d'Ivoire par Alassane Ouattara5, en remplacement de Paul Yao N'Dré.


 

Il démissionne de cette fonction le 3 février 2015 et est remplacé par Mamadou Koné. Francis Wodié décède des suites d'une longue maladie le 3 juillet 2023 à Abidjan.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décédé le 3 juillet à Abidjan, l'ex président du Conseil Constitutionnel Francis Wodié sera inhumé vendredi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter