Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : À Ouagadougou, le général Mody ne souhaite pas que « le Niger devienne une nouvelle Libye »
 

Burkina Faso : À Ouagadougou, le général Mody ne souhaite pas que « le Niger devienne une nouvelle Libye »

 
 
 
 4733 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 août 2023 - 02:26

Le Général Salifou Mody (à gauche) et le capitaine Ibrahim Traoré


En visite à Ouagadougou, en fin de journée ce mercredi, le Général de corps d'armée, Salifou Mody, le numéro 2 du Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie (CNSP), organe de la junte militaire qui a pris le pouvoir au Niger, a invité la Cédéao à éviter que son pays « devienne une nouvelle Libye ». 


Après Bamako, une délégation une délégation du Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie (CNSP) du Niger avec à sa tête le Général de corps d’armée, Salifou Mody, a fait escale à Ouagadougou où elle a été reçue par le président de la transition burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré


Selon la présidence du Faso, les échanges ont porté sur la situation au Niger, présentée comme plutôt « calme et sous contrôle » selon le général Mody. 


 

« Nous avons aussi parlé du soutien (du Burkina Faso). Il faut le dire, nous avons reçu un très fort soutien du Burkina Faso » au moment où « Un certain nombre de pays de la CEDEAO ont décidé d’appliquer des mesures sévères de sanctions contre le Niger », a déclaré l'ancien chef d'état-major des armées du Niger, limogé trois quelques mois avant le coup d'État. 

Le Général Salifou Mody a rappelé qu’en plus des sanctions de la CEDEAO, il est question d’une intervention militaire. 


« Au cours de nos échanges, nous avons parlé précisément de cette situation parce que nous ne souhaiterions pas que le Niger devienne une nouvelle Libye », a indiqué le chef de délégation. 


Selon l'officier supérieur nigérien, les efforts seront conjugués pour éviter cette situation.


« En coordination avec nos frères du Burkina Faso, nous avons décidé d’entreprendre un certain nombre d’activités pour sécuriser nos populations et sécuriser nos deux pays », a-t-il indiqué.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Burkina Faso : À Ouagadougou, le général Mody ne souhaite pas que « le Niger devienne une nouvelle Libye »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Vous flippez à ce point d'exagérer à ce point (sourire), situation et contexte qui n'ont rien à voir avec la Libye, le Niger c'est un pays où y'a des coups d'état tous les ans quasiment lol
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Quels sont ceux qui provoquent ces multiples bordels de coup d'Etats au Niger ???>>> Comment un pays grand producteur de l'uranium est obligé d'importer de l'electricité ??
 
 il y a 8 mois
SRIKABLA
Je supporte personnellement tous les coups-d'Etats qui se passent ces derniers temps dans la sous regions. Les coups-d'Etats constitutionnels sont PIRES que ceux des militaires. La CEDEAO ferait mieux d'empecher les coups d'Etats constitutionnels.... Comment un pays grand producteur de l'Uranunium est-il obligé d'exporter de l'electricité ??
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Rectification: Je voulais plutot écrire : " importer de l'électricité"....
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter