Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tiorognaradougou, empêché de s'installer, le nouveau maire dénonce une prise en otage des populations par son prédécesseur
 

Côte d'Ivoire : Tiorognaradougou, empêché de s'installer, le nouveau maire dénonce une prise en otage des populations par son prédécesseur

 
 
 
 5879 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 octobre 2023 - 15:57

Silué Sékou mardi à Tiorognaradougou


Le Maire de la commune de Tiorognaradougou, Silué Sékou a dénoncé, le mardi 03 octobre 2023, lors d’une conférence de presse, la prise en otage des populations de sa commune par un groupuscule de partisans de son prédécesseur.


« Les populations de la commune sont prises en otage par une poignée de partisans du maire sortant Dieudonné Nanga Coulibaly, ce qui fait trainer la passation des charges à la mairie et bloque ainsi le fonctionnement de la mairie », a dénoncé le nouveau maire de Tiorognaradougou.


 

Après avoir perdu l’élection au poste de Maire lors de la première session du conseil municipal, tenue le lundi 19 septembre 2023, ce dernier a reconnu publiquement sa défaite, pour plus tard se rétracter. C’est suite à cette volte-face, qu’une poignée de ses sympathisants se seraient manifestés en proférant des menaces. La majorité des populations de la commune de Tiorognaradougou, quant à elle, commence à crier son ras-bol face à cette situation qui n’a que trop duré.


« Il faut que le droit prévale au détriment de tout autre arrangement politique. Que le Maire qui est élu par les conseillers lors de la réunion du 19 septembre 2023, soit installé par le préfet du département dans les meilleurs délais. Que celui qui a perdu respecte le verdict des urnes et démontre son attachement aux populations de Tiorognaradougou, en calmant ses partisans. Tout compte fait, la commune reste aux mains du RHDP », a indiqué le nouveau maire de Tiorognaradougou.


Selon le deuxième adjoint au maire, Tuo Koroguidenin, plusieurs séances de passation des charges convoquées par le préfet de région, préfet du département de Korhogo, en date du 15 septembre pour le 26 septembre, puis une autre du 25 septembre pour le 2 octobre ont été reportées. Cela, à cause « de la prise en otage des populations par le maire sortant et ses partisans », apprend-on.

La liste RHDP pour les élections municipales du 02 septembre 2023, a remporté l’élection dans la circonscription. C'est lors de la première session de travail de ladite liste consacrée à l’élection du Maire et de ses adjoints que le Maire sortant a été battu par 17 conseillers contre 15. Il s'est ensuivi des échauffourées paralysant la commune.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tiorognaradougou, empêché de s'installer, le nouveau maire dénonce une prise en otage des populations par son prédécesseur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter