Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après le conflit intercommunautaire de Dougroupalégnoa, Danon Ddjédjé « Quand on habite ensemble, nous ne sommes pas obligés de nous aimer »
 

Côte d'Ivoire : Après le conflit intercommunautaire de Dougroupalégnoa, Danon Ddjédjé « Quand on habite ensemble, nous ne sommes pas obligés de nous aimer »

 
 
 
 7272 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 11 novembre 2023 - 13:16

Danon Djédjé sur les ruines des maisons à Dougroupalégnoa (Ph KOACI)



Des affrontements intercommunautaires survenus, le jeudi 26 octobre 2023, par suite d'une affaire de vol de cacao dans le village de Dougroupalégnoa, à 12 km de Gagnoa, ont fait deux morts et quatre blessés par balle.


Des dégâts matériels, dont des hangars, ont été enregistrés dans le village, selon plusieurs témoignages recueillis auprès des parents des blessés et des autorités coutumières.


Des jours après ce conflit qui a endeuillé des famille, Danon Djédjé, président exécutif du parti de Gbagbo s’est rendu sur les lieux hier vendredi 10 novembre 2023 pour rencontrer les antagonistes.


 

L’ancien ministre de la Réconciliation de Gbagbo s’est voulu clair. Il a prêché le vivre ensemble et la paix.


« Quand j'arrive, je dis une seule chose. Quand on habite ensemble, nous ne sommes pas obligés de nous aimer. Ceux qui s'aiment, ce sont une femme et un homme. Nous les hommes, sommes obligés de vivre ensemble pour que la société marche bien. Que tu l'aimes ou pas, à cause de la société et pour que tout marche bien, on est obligé de marcher d'une certaine manière pour que les choses ne se gâtent pas. Le respect mutuel est très important, le Baoulé doit respecter le Béthé et le Béthé doit également respecter le Baoulé. Aujourd'hui, ce qui gâte nos sociétés ce sont nos jeunes. Nos jeunes n'ont pas appris ce que nos grands-parents nous ont appris hier. Parmi vous il y en a certains qui sont âgés et je pense qu'ils ont appris aussi comme nous », a-t-il déclaré.


« Donnons des conseils à nos enfants que ce soit Béthé, Baoulé et Djimini pour dire ce que tu fais n'est pas bon, voilà comment tu dois marcher. Acceptons-nous les uns les autres », a conclu Danon Djédjé qui a exhorté les cadres de Gagnoa à se dépasser pour le bien de cette ville.


 


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après le conflit intercommunautaire de Dougroupalégnoa, Danon Ddjédjé « Quand on habite ensemble, nous ne sommes pas obligés de nous aimer »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter