Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Présidentielle 2023, Weah s'incline et félicite le Président élu, Joseph Boakai, sa déclaration et la réaction des USA
 

Liberia : Présidentielle 2023, Weah s'incline et félicite le Président élu, Joseph Boakai, sa déclaration et la réaction des USA

 
 
 
 6236 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 novembre 2023 - 08:23

George Weah, le Président sortant du Liberia (ph)


Le Président sortant du Liberia, George Weah, a reconnu sa défaite à la suite des derniers résultats du second tour de la présidentielle 2023 publiés hier vendredi à Monrovia par la Commission Électorale Nationale (NEC) et convié ses soutiens et les militants du parti CDC à suivre son exemple et à accepter les résultats du vote.


Weah a appelé le Président élu, Joseph N. Boakai, pour le féliciter pour sa victoire et a déclaré être prêt à travailler avec lui pour le bien du Libéria et formulé le vœu que sa présidence soit marquée par le succès de tous les Libériens.


Concernant la félicitation de Weah à Boakai, la présidence libérienne a révélé que le Président Weah a appelé Boakai par téléphone après l'annonce des résultats provisoires par la NEC le vendredi 17 novembre 2023.


Dans sa déclaration, Weah qui a reconnu sa défaite a convié les militants et sympathisants du parti CDC et au-delà le peuple libérien que « Je me tiens devant vous ce soir le cœur lourd, mais avec le plus grand respect pour le processus démocratique qui a défini notre nation. En tant que Président et chef de la Coalition pour le Changement Démocratique, je souhaite m'adresser à vous sur le résultat du second tour des élections qui s'est tenu le 14 novembre 2023 ».


Au regard des ultimes décomptes du vote qui sont en sa défaveur, le candidat Weah a admis que « les résultats annoncés ce soir, bien que non définitifs, indiquent que l'ambassadeur Joseph N. Boakai est dans une avance insurmontable. Il y a quelques instants, j'ai parlé avec le Président élu Joseph N. Boakai pour le féliciter pour sa victoire et lui exprimer mon engagement sincère à travailler avec lui pour le bien de notre bien-aimé Libéria ».


 

Des fleurs à la Commission Electorale


Dans un esprit de fair-play, le Président sortant du Liberia, tout en reconnaissant sa défaite, a souligné que les véritables gagnants de ces élections sont le peuple libérien. Il a félicité la Commission Electorale Nationale pour son travail bien fait et a estimé qu’elle a gagné le respect de tous les Libériens, des partenaires étrangers, des observateurs internationaux et du monde entier.


Espoir d’un retour en 2029 et fair-play


Weah a convié les militants et sympathisants du parti CDC à suivre son exemple et à accepter les résultats des élections. Il les a priés d’espérer en de meilleurs lendemains en commençant par planifier le retour du parti à la direction politique en 2029.


En attendant la clôture du processus électoral, Weah a annoncé que « Je reste votre Président jusqu'à la passation du pouvoir et je continuerai à œuvrer pour le bien du Libéria. Pansons les blessures causées par la campagne et rassemblons-nous pour former une seule nation et un seul peuple uni ».


Appel des Etats-Unis aux libertins à imiter Weah


 

En première réaction suite à la reconnaissance du Président Weah de sa défaite et la facilitation adressée au Président élu Boakai, le Département d'Etat américain a félicité les Libériens pour l’issue des résultats du second tour de la présidentielle et a appelé tous les citoyens à suivre l’exemple du président Weah et à accepter les résultats.


Le Département d'Etat américain a ajouté que « Nous félicitons les institutions libériennes pour le succès du processus électoral, en particulier le travail dévoué de la Commission Electorale Nationale et des milliers de Libériens qui ont travaillé aux élections ».


Rappelons lors de la mise à jour le vendredi des derniers résultats du second tour de la présidentielle, la NEC a dévoilé le vendredi soir les derniers résultats du second tour de la présidentielle Selon la NEC, Ces résultats ont révélé que le Président sortant Weah a recueilli 785 778 voix soit 49,11 %, tandis que l’opposant Boakai a obtenu 814 212 voix, soit 50,89 %.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Liberia : Présidentielle 2023, Weah s'incline et félicite le Président élu, Joseph Boakai, sa déclaration et la réaction des USA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Thank you Mister George !! -Il n'a pas oublié le fairplay footballistique...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-C'est n’est pas comme en côte d'Ivoire où, depuis l'avènement de Dramane, les élections entraînent des centaines voire des milliers de morts. -C'est n’est pas comme le pays où on dit que si ce n'est pas moi qui gagne, le pays sera INGOUVERNABLE. -Le taux de participation ici n'est pas VARIABLE et inversement proportionnel à la probabilité de défaite du candidat de la communauté internationale. -La commission électorale a été félicité car, elle ne s’est pas livrée à des calculs arabes et à de la magie arithmétique (à la manière de Youssouf Bakayoko ou Coulibaly Kuibiert). C'est tellement SIMPLISTE d'affirmer que c'est à cause des 3 anciens que nos élections se terminent par des morts. Une maladie ne peut guérir, si le médecin a peur de faire le vrai diagnostic...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Ce n’est pas comme en côte d'Ivoire où, depuis l'avènement de Dramane, les élections entraînent des centaines voire des milliers de morts. -Ce n’est pas comme le pays où on dit que si ce n'est pas moi qui gagne, le pays sera INGOUVERNABLE. -Le taux de participation ici n'est pas VARIABLE et inversement proportionnel à la probabilité de défaite du candidat de la communauté internationale. -La commission électorale a été félicité car, elle ne s’est pas livrée à des calculs arabes et à de la magie arithmétique (à la manière de Youssouf Bakayoko ou Coulibaly Kuibiert). C'est tellement SIMPLISTE d'affirmer que c'est à cause des 3 anciens que nos élections se terminent par des morts. Une maladie ne peut guérir, si le médecin a peur de faire le vrai diagnostic...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter