Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidence du PDCI, après s'être retiré du processus, Guikahué « j'avais toutes les raisons de suivre Laurent Gbagbo par solidarité ethnique »
 

Côte d'Ivoire : Présidence du PDCI, après s'être retiré du processus, Guikahué « j'avais toutes les raisons de suivre Laurent Gbagbo par solidarité ethnique »

 
 
 
 10312 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 décembre 2023 - 12:09

Guikahué lors de sa conférence de presse à Cocody (Ph KOACI)


 

La direction du PDCI, dans un communiqué publié par son président intérimaire, Pr. Cowppli Bony a fait savoir qu’aucun candidat à la candidature n’a été exclu du processus électorale.


Cette décision n'a visiblement pas altéré la position de Maurice Kakou Guikahué, précédemment candidat à la présidence du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de ne plus être candidat.

Il a rappelé cette position déjà actée dans un communiqué publié hier mardi 12 décembre 2023 à la suite de la sortie du porte-parole du PDCI, Brédoumy Soumaïla.


Maurice Kakou Guikahué a rappelé aux congressistes du 8e congrès extraordinaire électif du PDCI-RDA, prévu pour se tenir le 16 décembre 2023, qu’il a pris acte depuis le 04 décembre 2023 de la décision du comité de médiation et de conciliation du plus vieux parti ivoirien qui a décidé de rejeter sa candidature.


 

Au cours d’une conférence de presse qu’il a prononcée à Cocody le lundi dernier, le secrétaire exécutif en chef du PDCI a expliqué que c’est à la suite d’une requête introduite par son conseil juridique auprès de la juridiction de céans, le 16 octobre 2023, que la mesure d’astreinte au contrôle judiciaire qui l’empêchait de candidater à la présidence du PDCI a été levée le jeudi 7 décembre 2023.


En tout état de cause, prenant acte de la décision qu’il juge injuste de rejet de sa candidature, à l’élection du Président du PDCI-RDA, par le Comité Électoral, Guikahué a tenu à rappeler que son militantisme au PDCI-RDA ne résulte pas d’une position dans la société ni d’un héritage mais bien d’une décision mûrement réfléchie et prise en pleine crise des événements du Guebié et en tenant compte du rôle prépondérant joué par les populations du Grand Ouest de la Côte d’Ivoire dans la création et l’émergence du PDCI- RDA.


Le député de Gagnoa a expliqué que pour son engagement, il a subi au plan local des souffrances morales et matérielles.

« À l’occasion du boycott actif de 1995, ma voiture a été incendiée. En 2000, ma résidence à Gagnoa a été incendiée. Mais cela n’a pas entamé ma conviction et mon engagement pour la cause du PDCI-RDA », a-t-il rappelé.


Poursuivant, le professeur en cardiologie fait savoir qu’en 2000, il avait toutes les raisons comme bien de cadres de sa région de suivre le président d’alors Laurent Gbagbo par solidarité ethnique et ce ne sont pas les occasions qui ont manqué.

 

« En 2018, j’ai mené avec d’autres frères du Parti, le combat de la non-dissolution du PDCI- RDA, dans le cadre du Parti Unifié RHDP. J’ai pris toutes ces décisions par conviction et pour respecter le testament politique légué par Félix Houphouët-Boigny, que j’ai mentionné plus haut. Qui plus est, j’ai gravi tous les échelons au Parti. Je suis membre du Secrétariat du Parti depuis 32 ans et Chef de ce secrétariat depuis 10 ans », a également rappelé Guikahué précisant qu’il refuse de servir de bouc émissaire à certaines personnes du PDCI qui veulent se faire payer pour les frustrations dont ils auraient été l’objet durant leur carrière au PDCI- RDA.

 

 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidence du PDCI, après s'être retiré du processus, Guikahué « j'avais toutes les raisons de suivre Laurent Gbagbo par solidarité ethnique »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter