Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Le CPC relancé avec les préparatifs des élections 2024, des convergences de vue
 

Togo : Le CPC relancé avec les préparatifs des élections 2024, des convergences de vue

 
 
 
 2373 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 décembre 2023 - 10:14

Le député Adjourouvi Yawovi, le président en exercice du CPC (ph)


Les membres du Cadre Permanent de Concertation (CPC) au Togo se sont penchés sur les préparatifs des élections législatives et régionales annoncées pour le premier trimestre de l’année 2024 et ont formulé quelques propositions à soumettre au gouvernement.


La rencontre du CPC est intervenue le mercredi 13 décembre 2023 à Lomé et a réuni pour la circonstance des membres de la majorité parlementaire, de l’opposition parlementaire, du groupe des députés indépendants à l’Assemblée nationale et de l’opposition extra-parlementaire.


Cette rencontre, qui est la 12e du genre, a vu la participation du ministre de l’Administration territoriale, Colonel Hodabalo Awaté, en tant que commissaire du gouvernement et rapporteur général.


Le ministre Hodabalo qui a pris le relais de son prédécesseur, a énoncé dans sa déclaration les grands points à débattre. De ce fait, le nouveau ministre de l’Administration territoriale a révélé que le courrier du président nationale de l’ANC adressé au Président de la République lui a été transmis et que les préoccupations soulevées seront discutées au cours des travaux de ce cadre. Du contenu de ce courrier, il a révélé que deux points essentiels y sont soulevés à savoir « le renouvellement des institutions de la République et le découpage électoral ».


Convergences de vue pour propositions


 

Les discussions ont été présidées par le président en exercice du CPC, le député Adjourouvi Yawovi Pacôme, et des convergences de vue ont été dégagées de sorte à servir de propositions à soumettre au gouvernement.


Ces convergences de vue portent entre autres sur une revue du découpage électoral, l’élargissement du nombre des députés à l’Assemblée nationale, le renouvellement des institutions de la République.


Sur la proposition portant élargissement du nombre des députés à l’Assemblée nationale, le souhait été émis et ayant fait l’unanimité est que chaque commune du Togo puisse disposer d’un député au parlement.


En des termes plus concrets, cette proposition revient à dire que le nombre de députés, qui est actuellement de 91, puisse passer à 117 députés.


Saluant les visées du CPC pour une meilleure harmonisation des préoccupations nationales, le président du CPC, le député Adjourouvi nourrit l’espoir que le cadre soit revu en vue d’englober tous les acteurs politiques. En ce sens, il a déclaré que « il est aussi question de faire venir ceux qui ne sont pas encore autour de la table de concertation, afin que nous préparions ensemble les grands rendez-vous de notre pays ».


 

Soulignons que les discussions de la 12e réunion du CPC ont porté sur le rapport de l’audit du fichier électoral et les préparatifs des élections législatives et régionales de 2024.


Les membres du CPC vont se retrouver le mardi 19 décembre 2023 pour la 13è réunion en vue de poursuivre leurs discussions jusqu’à ce qu’ils s’accordent sur tous les points ayant un lien avec les prochaines élections régionales et législatives.


Le CPC a été créé pour objectif de faire des propositions au gouvernement sur des questions jugées importantes. C’est un cadre qui a été initié pour que les acteurs politiques puissent débattre de la vie politique du pays, de faire des recommandations à l'Exécutif et suivre la mise en œuvre de ces recommandations.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Le CPC relancé avec les préparatifs des élections 2024, des convergences de vue
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter