Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire 30 milliards de fcfa de l'AFD pour la restauration des quartiers précaires, Amadou Coulibaly categorique:  « Aucun décaissement n'a encore été fait  »
 

Côte d'Ivoire : Affaire 30 milliards de fcfa de l'AFD pour la restauration des quartiers précaires, Amadou Coulibaly categorique: « Aucun décaissement n'a encore été fait »

 
 
 
 9089 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 28 février 2024 - 20:26

Amadou Coulibaly


Le conseil des ministres de ce mercredi 28 février 2024 a entendu une communication du Premier ministre, chef du gouvernement, ministre des Sports et du cadre de vie relative à la situation des quartiers précaires. Il ressort de cette communication que la ville d'Abidjan compte de nombreux quartiers précaires dont une trentaine environ sont en situation de haut risque, parce que régulièrement sujets à des éboulements et glissements de terrains dus à des inondations entrainant des pertes en vie humaine chaque saison des pluies.


Ces quartiers nécessitent donc un assainissement. Afin d'assurer une meilleure coordination de ces opérations d'assainissements, le Premier ministre a entamé des consultations avec les différents acteurs. La priorité sera donnée, dans le cadre de ces opérations, aux quartiers en situation de haut risque, car il s'agit avant tout de protéger et de sauver des vies humaines.


Le chef d'Etat sensible à la situation des populations vivant des quartiers, a rappelé " les vertus de solidarité et d'humanisme dont nous devons faire preuve dans le cadre de cette opération d'assainissement des quartiers précaires afin de préserver la cohésion et la paix sociale dans le pays".


Il y a plus de deux ans qu'un accord de restauration des quartiers précaires d'un montant d'environ 30 milliards de FCFA a été signé entre les autorités ivoiriennes et l’Agence française de développement. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement a essayé d'éclairer la presse sur le décaissement de ce fonds.


 

«Vous parlez de financement qui aurait été mis en place par l'Agence française de développement pour la restauration des quartiers précaires. Les accords ont été signés en 2022, Aucun décaissement n'a encore été fait. Les procédures sont longues parce qu'il y a plusieurs processus de validation en fonction des partenaires techniques et financiers. En ce qui concerne, l'AFD, il y a des validations à chaque étape. Nous sommes encore dans le processus, pas un centime n'a été débloqué. En tout état de cause, la vision du Gouvernement est claire, il faut assainir ces quartiers », a expliqué Amadou Coulibaly.


" Il y a longtemps que les dispositions sont prises pour arriver à l'assainissement des quartiers, des accords financiers ont été conclus. Mais la vision du Gouvernement est très claire, il faut protéger les vies humaines, il faut éviter que nous ayons à chaque saison des pluies des morts. Sur les cinq dernières années, c'est plus d'une centaine de morts que nous avons enregistrée', a indiqué le porte-parole du gouvernement.  


Selon lui, il y a longtemps que les dispositions sont prises pour arriver à l'assainissement des quartiers, des accords financiers ont été conclus. Mais la vision du Gouvernement est très claire, il faut protéger les vies humaines et il faut éviter que l'on enregistre chaque saison des pluies des morts.


« Sur les cinq dernières années, c'est plus d'une centaine de morts que nous avons enregistrés. Quand on remonte à 2005, c'est pratiquement 320 à 330 personnes qui sont décédées. Ce sont autant de familles qui sont touchées. Pour l’année passée par exemple, nous avons lancé une campagne zéro mort, malheureusement, nous avons enregistré 35 morts. À un moment donné, il est important de prendre ses responsabilités et de protéger des vies humaines », a-t-il ajouté.


Pour lui, les actions menées en ce moment permettront d'offrir un cadre de vie décent et agréable aux populations.


 

En ce qui concerne les populations de Boribana, le porte-parole du gouvernement a révélé qu'elles ont été logées à Songon.


« C'est 1000 logements qui ont été construits sur une superficie d'environ 40 hectares qui ont été mis à la disposition des populations. La volonté est claire, permettre de sauver des vies et d'apporter de l'assainissement dans ces quartiers précaires », a conclu, Amadou Coulibaly.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire 30 milliards de fcfa de l'AFD pour la restauration des quartiers précaires, Amadou Coulibaly categorique: « Aucun décaissement n'a encore été fait »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter