Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Les traditionalistes réclament l'enseignement de leurs connaissances dans les écoles
 

Nigeria : Les traditionalistes réclament l'enseignement de leurs connaissances dans les écoles

 
 
 
 1912 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 mars 2024 - 14:16

Une cérémonie traditionnelle (ph)


L’Association des fidèles de la religion traditionnelle (AFRT) a exhorté les dirigeants nigérians à créer des écoles où les connaissances religieuses traditionnelles seront enseignées en tant que matière afin de transmettre à la jeune génération la culture et la tradition.


La doléance de l’AFRT a été formulée le mercredi 27 mars 2024 à Ibadan, la capitale de l'État d’Oyo, par le prêtre traditionnel Fayemi Fakayode, celui qui entrevoit que cette approche va aider à transmettre la culture et la tradition en particulier celles des Yoruba à la jeune génération.


 

Avant d’en arriver à son plaidoyer, le traditionaliste qui est aussi le fondateur du Temple de Lumière International a fait ressortir que la mauvaise éducation des africains sur leur origine et leur culture conduit à de fausses perceptions de leur religion traditionnelle. Il a fustigé que des étrangers avec des croyances étrangères apprennent aux enfants du terroir leur propre religion, leur culture, leurs traditions et leur histoire sous un mauvais jour dans le but de les attirer.


Pour Fakayode qui est aussi le secrétaire de l'Association des fidèles de la religion traditionnelle, branche de l'Etat d'Oyo au Nigeria, il est nécessaire de doter les jeunes générations de connaissances culturelles qui les rendront utiles pour eux-mêmes et pour leur pays, ainsi que d'incruster en eux l'esprit de patriotisme qui les rendra inflexibles face à l'esprit de trahison de leurs ancêtres.


Pour tout, Fakayode a soutenu que le temps est venu pour les gouvernants du pays d'inclure les connaissances religieuses traditionnelles comme matière dans le programme des écoles primaires et secondaires, comme cela a été fait pour les connaissances religieuses islamiques et les connaissances religieuses chrétiennes.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Les traditionalistes réclament l'enseignement de leurs connaissances dans les écoles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter