Sierra Leone Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sierra Leone : Démission du président du parlement, Abass Bundu, ses raisons
 

Sierra Leone : Démission du président du parlement, Abass Bundu, ses raisons

 
 
 
 1953 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 avril 2024 - 16:30

Dr Abass Bundu (ph)


Le président du parlement de la Sierra Leone, Dr Abass Bundu, a annoncé prendre la retraite de ses fonctions de président de la sixième législature de la deuxième République à compter du 30 avril 2024.


La décision de retraite de Bundu, qui s’apparente à une démission, est contenue dans une note datée du lundi 15 avril 2024 à Freetown et dont le secrétaire de presse de la présidence a donné une suite.


Le président du parlement a présenté dans une correspondance sa retraite au Président sierra léonais, Julius Maada Bio, qui selon lui, est due à une « maladie ». Bio a accepté la décision de Bundu et lui a souhaité tout le meilleur. Bundu, 76 ans, siège au perchoir du parlement depuis 2018.


Raisons de la démission


Des raisons de cette démission, le concernée a mis en avant le souci de faire valoir son droit d’admission à la retraite. Au-delà de la première raison évoquée pour motiver l’abandon du perchoir, Bundu a révélé qu’il a démissionné en raison de son état de santé.


 

Bien avant l’officialisation de cette nouvelle, il y a eu des discussions et des spéculations sur les projets visant à évincer Bundu de son poste de président du parlement.


Toutefois sur les causes immédiates de cette démission, la presse locale a relevé qu’il y a environ une semaine, un député du parti d'opposition APC a accusé le président de l’Assemblée nationale d'avoir retiré son nom de la liste des députés du pays devant siéger au parlement la CEDEAO et a menacé de porter plainte contre lui.


Dr Abass Bundu a été porté une première fois à la tête du parlement en 2018 et à nouveau en 2023 par les seuls députés du parti SLPP au pouvoir en l’absence des députés de l’opposition APC. Son mandat a été marqué par des controverses allant de la corruption aux accusations sexuelles.


Intérim


 

Le vice-président du parallèlement, Segepoh Solomon Thomas, prendre la relève du démissionnaire en tant qu’intérimaire et présidera les séances du parlement jusqu'à l’élection d’un nouveau président.


L'honorable Abass Bundu, dont beaucoup pensent qu'il a été évincé de son poste après de président du parlement, n'aura ni son mot à dire ni son influence sur celui qui lui succédera.


Pour la succession du président du parlement démissionnaire, deux candidats se dégagent à savoir le vice-président (l’actuel président par intérim), Sengepor Thomas et l'ancien président du parlement de la CEDEAO, Dr Sidie Mohamed Tunis.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoires pharmaceautiques ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Investissements chinois et libanais, danger sur le blanchiment d'arge...
 
4231
Oui
77%  
 
1024
Non
19%  
 
218
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Sierra Leone : Démission du président du parlement, Abass Bundu, ses raisons
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter