Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Inauguration du siège de l'ICCIG au Ghana, Beugré Mambé: « la transformation des fondamentaux de l'économie cacaoyère est en cours»
 

Côte d'Ivoire : Inauguration du siège de l'ICCIG au Ghana, Beugré Mambé: « la transformation des fondamentaux de l'économie cacaoyère est en cours»

 
 
 
 3480 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 avril 2024 - 17:00



Depuis 2018, les deux principaux producteurs de cacao au monde, la Côte d'Ivoire et le Ghana ont décidé d’unir leurs voix et leurs forces pour que le poids qu’ils représentent (65% de l’offre mondiale de cacao), puisse influer durablement sur l’amélioration des prix perçus par les producteurs de cacao de leurs pays respectifs.


Ce front uni porte ses fruits comme l'a indiqué, le Secrétaire exécutif de l’initiative, l’Ivoirien Alex Assanvo. Selon lui, « à travers l’Initiative Cacao, les deux pays ont tenu bon et ont réussi à réaffirmer leur vision afin de remettre le producteur au centre de la chaîne de valeur du cacao, et de le rémunérer à hauteur de ses efforts et de ce que représente le cacao aujourd’hui ».  


« Cinq ans après (la déclaration d’Abidjan qui a abouti à la mise en place de l’ICCIG), l'histoire montre que les deux présidents ont eu raison et qu'ils sont visionnaires », a ajouté, le secrétaire exécutif de l’initiative, l’Ivoirien Alex Assanvo.


Il a affirmé que le Différentiel de Revenu Décent (DRD) permettant d’atteindre un prix plancher a survécu aux attaques, aux critiques et aux tentatives de contournements.


« Mieux, l’idée d’un prix plancher est en train de s’imposer au-delà de la cacaoculture... La notion de prix plancher gagne du terrain dans d’autres pays et pour d’autres produits agricoles. Un revenu décent pour les producteurs s’impose comme le nouvel horizon. Les acteurs du marché sont maintenant convaincus même si cela fut long », a souligné, le Secrétaire exécutif de l’ICCIG.


 

Redéfinir ensemble la filière cacao et la rendre durable, c’est également la volonté de la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, mais dont les producteurs bénéficient encore trop peu de la richesse générée dans la chaîne de valeur cacaoyère moyenne. Le pays est déterminé à mettre un terme à ce paradoxe.


Présent au Ghana à la tête d’une forte délégation, à l'occasion de l'inauguration du siège de l'ICCIG, le Premier ministre ivoirien Robert Beugré Mambé a rappelé la nécessité pour la Côte d'Ivoire et le Ghana d’unir leurs forces.


« Seul, on va vite, dit un proverbe africain. Mais ensemble, on va plus loin, dit encore ce proverbe. Aujourd'hui, la transformation des fondamentaux de l'économie cacaoyère est en cours. La recherche d'un revenu décent pour le producteur de cacao s'impose progressivement comme le nouvel horizon pour une cacao culture durable », a-t-il déclaré.


Pour le Chef du Gouvernement, il n'est pas question donc de lâcher prise au moment où les retombées positives de l’initiative ont commencé à être perceptibles auprès des producteurs des deux pays. 


« A quelques jours de la très médiatisée Conférence mondiale du cacao organisée par l’ICCO, organisation internationale du cacao, il me paraît important de réaffirmer la volonté commune de la Côte d'Ivoire et du Ghana de maintenir et d'entretenir leur collaboration pour relever ensemble le défi de la durabilité de la filière cacao », a soutenu, le Premier Ministre.


 

Robert Mambé Beugré est « pleinement convaincu que des avancées significatives futures seront réalisées dans ce domaine à travers l'initiative Côte d'Ivoire-Ghana, qui est aujourd'hui une institution écoutée et reconnue par tous les acteurs du secteur ».


Enfin le vœu des autorités du Ghana et de la Côte d'Ivoire est que « le centre impulse la veille stratégique et l'accélération des réformes, de l'anticipation, des chocs et de l'ouverture à des partenariats avec de nouveaux pays consommateurs et producteurs de cacao ».




Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inauguration du siège de l'ICCIG au Ghana, Beugré Mambé: « la transformation des fondamentaux de l'économie cacaoyère est en cours»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter