Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Croisade contre les cliniques illégales dans le Bafing, 30 établissements sanitaires privés fermés sur 37 contrôlés
 

Côte d'Ivoire : Croisade contre les cliniques illégales dans le Bafing, 30 établissements sanitaires privés fermés sur 37 contrôlés

 
 
 
 1778 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 mai 2024 - 15:26



L’opération “zéro clinique illégale d’ici 2025”, lancée par le Ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, le 05 octobre 2022, à travers la Direction des Établissements sanitaires privés et des professions sanitaires (DEPPS), continue de sillonner le pays. 



Une récente mission de contrôle des équipes de l'institution qui s'est tenue du lundi 13 au vendredi 17 Mai 2024, dans les localités de Touba, Ouaninou et Koro (région du bafing), dans le Nord du Pays, a permis d'épingler et de fermer immédiatement 30 cliniques privées exerçant dans l'illégalité sur un total de 37 établissements sanitaires contrôlés. A Touba, parmi les 23 établissements sanitaires privés visités, 20 ont été fermés. A Ouaninou, tous les 08 visités ont été fermés et à Koro, sur 06 contrôlés, 02 ont été fermés.



 

C'est en tout cas ce qui ressort du bilan donné par Dr Bitty Marie-Josephe, Directrice des Établissements sanitaires privés et des professions sanitaires (DEPPS), lors de la restitution de la mission à la préfecture de Touba, en présence des autorités préfectorales.



Dr Bitty Marie-Josephe, a indiqué que l'insalubrité, la non conformité à la réglementation en vigueur, les agents non qualifiés, ajouté au fait que toutes ces structures sanitaires ne disposaient d'aucune existence légale donnant droit à exercer et à offrir des prestations aux populations, sont les raisons pour lesquelles, ces cliniques ont été fermées. 



Elle a saisi l’occasion pour inviter une fois de plus, les promoteurs et propriétaires d'établissements sanitaires privés à régulariser leurs situations auprès de ses services.

Au cours des missions de contrôle, notons-le, les établissements sanitaires privés sont évalués sur la base de critères prédéfinis. Il s’agit de la régularité administrative, du contrôle des ressources humaines, du contrôle de l’environnement général de l’établissement et de la gestion des déchets sanitaires. L'objectif principal est d'amener les cliniques et infirmeries privées à respecter la réglementation en vigueur mise en place par le Ministère de Tutelle.



 

Il est bon de noter que cette mission de la DEPPS dans le Bafing intervient quelques semaines seulement après la fermeture des cliniques privées dans la commune du plateau, dans les régions du Cavally, du Guemon et du Tonkpi.




Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Croisade contre les cliniques illégales dans le Bafing, 30 établissements sanitaires privés fermés sur 37 contrôlés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter