Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Supposée condamnation de Claude Gohourou par la Cour de Cassation dans l'affaire des déchets toxiques : « Je n'ai pas connaissance de cette décision, encore moins mes avocats »
 

Côte d'Ivoire : Supposée condamnation de Claude Gohourou par la Cour de Cassation dans l'affaire des déchets toxiques : « Je n'ai pas connaissance de cette décision, encore moins mes avocats »

 
 
 
 4772 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 juin 2024 - 13:35

Claude Gohourou


Un acte de la Cour de cassation en date du 19 juin 2024, indiquant que l'assemblée plénière de la Cour de cassation a mis fin au volet pénal de l'affaire des déchets toxiques a été relayé par la presse et par certains réseaux sociaux.


Dans cet acte, il serait mentionné que Claude Gohourou, président de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d'Ivoire (CNVDT-CI) et autres seraient condamnés.


Dans une déclaration, le Président de la CNVDT-CI estime que de telles allégations tendent à jeter le trouble dans l'esprit des Ivoiriens et à porter atteinte à son honorabilité et apporte quelques clarifications.


« A la vérité, je n'ai pas connaissance, officiellement, de cette décision. Encore moins, mes avocats. Il nous paraît donc suspect que le greffe transmette une décision à certaines personnes qui ne sont pas partie prenante de cette affaire au détriment des concernés », précise, le Président Claude Gohourou.


Selon lui, la CNVDT-CI attend de pied ferme cette décision, car pour elle, si la Cour de cassation a clôturé l'affaire, elle a pu identifier les vrais auteurs du détournement des fonds des victimes.


 

« Par ailleurs, la Cour a reçu tous les éléments impliquant certaines personnalités dont la culpabilité est avérée. Sur cette base, et sous réserve de la grosse de ladite décision, nous espérons que la vérité et la justice ont guidé cette institution dans sa prise de décision », a-t-il ajouté.


« Cela fait 15 ans que les victimes attendent leurs fonds et la vérité. Nous ne saurons accepter sans réaction et de paraître ainsi pour le bouc émissaire dans cette affaire nationale et internationale. Je suis innocent dans ce dossier et les preuves sont légions pour l'attester. La justice a reçu ces éléments, donc nous attendons la décision rédigée », a poursuivi, Claude Gohourou.


Par ailleurs, le Président de la CNVDT-CI « prend l'opinion nationale et internationale à témoin pour affirmer que les fonds des victimes leur seront distribués et que les vrais auteurs seront retrouvés Quel que soit le moment et qu'aucune forfaiture judiciaire ou autre ne nous arrêtera ».


Il dit « rester déterminé et ferme avec les victimes, ses avocats pour faire éclater la vérité et la justice dans cette affaire ».


« Nous espérons que la Cour de cassation jouera pleinement son rôle et qu'elle ne servira pas de moyen de protection dans l'intérêt d'autres hautes personnalités impliquées dans cette affaire en privant de liberté d'innocentes personnes aussi privant d’indemnités les vraies victimes », a-t-il prévenu.


 

Claude Gohourou appelle les victimes à la sérénité et à la vigilance, rassurant qu'elles seront dédommagées à Abidjan comme au plan international.


« C'est irréversible. Je me tiens toujours à leurs côtés pour le triomphe de la vérité. Je les invite à se mobiliser et à rester vigilantes », a-t-il soutenu.


Le Président annonce, enfin, qu'il se prononcera officiellement et en détail sur la question avec ses avocats français, ivoiriens et marocains pour la justice et la vérité dès la publication officielle de ladite décision de la Cour de cassation.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Supposée condamnation de Claude Gohourou par la Cour de Cassation dans l'affaire des déchets toxiques : « Je n'ai pas connaissance de cette décision, encore moins mes avocats »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter