Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Pour participer aux obsèques de leur camarade, des élèves perturbent les cours dans plusieurs écoles d'Adiaké
 

Côte d'Ivoire: Pour participer aux obsèques de leur camarade, des élèves perturbent les cours dans plusieurs écoles d'Adiaké

 
 
 
 9104 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 mai 2019 - 16:26

Jeudi à  Adiaké (ph KOACI)


© koaci.com - Jeudi 2 Mai 2019 - Dans la matinée de ce Jeudi, jour choisi pour l'enterrement de l'élève Abouka Bénédicte, en classe de 1ère A2 au Lycée Municipal d'Adiaké, morte des suite d'une maladie, plusieurs élèves de différents établissements secondaires de la ville ont, afin de prendre part à  aux obsèques de leur amie défunte, arrêté les cours comme rapporté à  KOACI.


Depuis la morgue venus en masse, les élèves ont dit rendre un dernier hommage à  leur camarade décédée des suites de maladie, qui sera, après une messe de requiem à  la paroisse d'Adiaké, enterrée ce jour dans son village Assomlan.

T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Pour participer aux obsèques de leur camarade, des élèves perturbent les cours dans plusieurs écoles d'Adiaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Manuel225
Du grand n'importe quoi.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter