Gambie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie : Un blessé par balle à  Kanilai, l'Armée s'explique, Jammeh appelle au calme
 

Gambie : Un blessé par balle à  Kanilai, l'Armée s'explique, Jammeh appelle au calme

 
 
 
 3516 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 mai 2019 - 19:58

Le blessé (ph)

© koaci.com– Mardi 21 Mai 2019 – Un conducteur précédemment un caporal, Ismaila Tamba, a été blessé par balle à  Kanilai le dimanche 19 mai dernier par des membres des Forces Armées gambiennes (GAF) après une dispute avec des soldats à  un point de contrôle militaire. Kanilai est le village natal de l’ancien Président Yahya Jammeh.

Les GAF ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances qui ont conduit à  cet incident malheureux et ont expliqué ce mardi que le soldat qui a tiré sur Tamba visait plutôt les pneus de son véhicule.

Quant à  Tamba, il se remet de sa blessure après une opération chirurgicale à  l'hôpital Edward Francis Small à  Banjul. Tamba fut un soldat mais exerce maintenant comme un conducteur de « Gelegele », une voiture de transport public.

A propos de l’incident, le porte-parole adjoint de l’Armée, Malick Sanyang, l’Armée a fait savoir dans un communiqué que Tamba avait franchi un poste de contrôle militaire sans s'arrêter. Le communiqué a poursuivi que « Dans une tentative apparente de dégonfler le pneu du véhicule, le soldat de garde a tiré sur le véhicule, blessant le conducteur au dos ».

Des responsables de l’APRC, l’ancien parti au pouvoir, se sont rendus à  Kanilai hier lundi pour rencontrer les habitants et les ont exhorté à  s’en remettre à  la loi pour que justice soit faite. Pour sa part, Fabakary Tombong Jatta, le leader de l’APRC a félicité les habitants de Kanilai pour leur patience et leur respect de la règle de droit. D’après l’APRC, l’ancien Président Yahya Jammeh a appelé lors de la réunion depuis son exil équatoguinéen les habitats de son village à  rester calme.

Cet incident porte à  deux les tirs qui se sont produits à  Kanilai. La première fois c’était en 2017 quand des soldats de la force ECOMIG en poste à  Kanilai ont tiré sur un homme.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement