Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Une bagarre entre élèves pour une affaire de stupéfiant dégénère à  Agboville, des blessés dénombrés
 

Côte d'Ivoire: Une bagarre entre élèves pour une affaire de stupéfiant dégénère à  Agboville, des blessés dénombrés

 
 
 
 16286 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mai 2019 - 17:39

Un blessé lundi à  Agboville


© koaci.com - Lundi 27 Mai 2019 - Ce que certains présentent comme un conflit inter-communautaire n’en est pas un.


L’affrontement entre des élèves à  Agboville qui s’est déroulé ce lundi 27 mai 2019 à  dans l’établissement privé d’EDEN n’est qu’une phase visible de l’iceberg.

Depuis bientôt quatre (4) ans des élèves de la ville dans un souci de contrôle du cartel de la vente de la drogue se livrent une bataille.

Ce jour, à  Agboville, dans le collège privé d’Eden, des élèves se sont affrontés. Plusieurs blessés ont été dénombrés.

Nos sources sur place font état d’un affrontement entre deux clans d’élèves qui revendiquent la paternité du cartel.

« Ce n’est pas aujourd’hui ils ont commencé cela, il y a trois(3) à  quatre(4) ans que les gens s’affrontent dans les établissements. Je crois bien que ce sont des doses de drogue qui sont venues dans des fumoirs et dans des établissements parce que le nœud gordien de cette histoire c’est la drogue et il faut avoir le courage de le dire parce que je vous dis que dans les deux groupes qui se sont affrontés, il y a toute sorte d’ethnie. Ce n’est pas un conflit inter-communautaire, c’est un affrontement entre deux groupes d’élèves qui veulent contrôler un cartel. Ce sont deux groupes d’élèves qui s’affrontent. Ce n’est pas un affrontement Abbey Dioula », nous relève notre source sur place.

Selon les informations en notre possession, cet affrontement a fait plusieurs blessés dont trois (3) grave admis à  l’hôpital d’Agboville.

Notons qu’en 2003 à  Agboville il y avait eu un conflit inter-communautaire sur lequel certains veulent s’appuyer selon notre source pour raviver les tensions.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Abdourahmane Cissé lance un fonds d'aide au profit de...
 
 
Côte d'Ivoire : Abdourahmane Cissé lance un fonds d'aide au profit de 1000 jeunes et les femmes pour le financement de leurs projets
Société
 
Côte d'Ivoire : Danané, le Gouvernement sensibilise les forces de l...
 
 
Côte d'Ivoire :    Danané, le Gouvernement sensibilise les forces de l'ordre sur les entraves à la libre circulation des personnes et des biens dans l'espace CEDEAO
Burkina Faso : Une prison dotée de bonnes commodités à Bobo Dioulasso
Société
Burkina Faso : Une prison dotée de bonnes commodités à Bobo Dioul...
Burkina Faso il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire : Qui a osé planter du cannabis à la prison civile de Korhogo?
Société
Côte d'Ivoire : Qui a osé planter du cannabis à la prison civile...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Côte d'Ivoire :    Réélu SG de la Centrale syndicale humanisme pour un mandat de 10 ans, Mamadou Soro appelle à une élection présidentielle apaisée pour garantir la stabilité et les emplois
Société
Côte d'Ivoire : Réélu SG de la Centrale syndicale humanisme po...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Une bagarre entre élèves pour une affaire de stupéfiant dégénère à  Agboville, des blessés dénombrés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ziguehi
Encore les mêmes. C'est le contraire qui m'aurait étonné.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Le gar qui vous a raconté ces faits, Koaci est un menteur. On veut camoufler le mal, au lieu de le resoudre en profondeur, il y a un regain de violence ethniciste qui prend de l'empleur dans ce pays, faites attention, vaut mieux soulever les problème et les régler au lieu de les camoufler, sinon quand ça va peter grave, le génocide rwandais n'est rien.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Elèves microbes... Enseignants microbes... Qui s'assemble se ressemble... Bon on attend les charognards de ce parti des experts en génocide venir révéler que des kalachs et RPG et missiles sol-sol etc... ont été utilisés...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Il fallait s'y attendre @nanble l'expert charognard abruti de radio milles collines dindon et journaliste à  Notre Voie a parlé... Abruti charognard...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Depuis Houphouët on a jamais vu ça si ce N est depuis 2010 l ivoirien nouveau est très violents émergence d accord mais sécurité d abord
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Situation régionale tendue
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Jean Chrésus, même si on veut noyer le poisson, il faut être un peu plus intelligent!!!!!!!. Botter ainsi en touche en voulant cacher la foret d'un main est pitoyable et malsain!!!!!!. Si tu avais écrit que des élèves se sont pris à  des vendeurs de drogues qui perturbaient la quiétude de leur établissement, j'aurais peut-être compris. Mais deux gangs constitués d’élèves, vendeurs de drogue, t'est sérieux là ??????. Tu vis ou toi là ????. C'est ainsi que vous comptez cacher votre plan malsain de guerre communautaire en préparation?????. Quand cela va se généraliser, tu penses t'en sortir idem?????. C'est cela ?????.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tttt
Je ne crois pas à  ça. C'est n'importe quoi. Donc, que le ministère de l'éducation ferme l'établissement et je croirais à  cette sottise. D'habitude, on ne tarde pas à  nous présenter ces vendeurs de drogue. pfff ! Décevant.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appel à la désobeisance civile, nouveau coup d'épée dans l'eau de l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement