Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fraudes au Baccalauréat 2019, voici les faits et les stratégies utilisées  par  les candidats concernés
 

Côte d'Ivoire : Fraudes au Baccalauréat 2019, voici les faits et les stratégies utilisées par les candidats concernés

 
 
 
 3161 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 août 2019 - 10:04

Les examens du Bac 2019


Comme nous le relevions dans un précédent article, 6250 cas de fraudes ont été décelés aux examens du baccalauréat session 2019 sur 272.342 candidats.


Les faits sont désormais connus et les stratégies utilisées par les candidats fraudeurs s’établissent comme suit...


En ce qui concerne les faits, pendant la composition , des candidats avaient en leur possession des téléphones portables dont certains affichaient des corrigés d’épreuves ou des termes comme « change un peu, tu n'es pas le seul, ouvre ton Whatsapp ; copie et attends le reste arrive »;


L’on a constaté la substitution de candidats par une tierce personne (mercenariat) ; Les acteurs composant pour un autre candidat ; Les échanges de copies brouillons ; La détention de document ou matériels non autorisés ; La détention des corrigé des épreuves...


Quant aux stratégies utilisées par les fraudeurs, il y a entre autres, l’activation de modes opératoires par des réseaux de fraudeurs (groupe Whatsapp (5), SMS, Instagram…), l’utilisation de supports de communication numérique, la dissimulation de portables dans les sous-corps, les cheveux, les chaussettes, les sandwiches, les parapluies, les toilettes, sous les tables-bancs (Image Table), sous les foulards, les poubelles…. Agression des acteurs par les candidats ayant été pris ou empêchés de tricher...


 

Pendant la composition, les sanctions et les mesures prises ont été, l’exclusion du centre ; L’interpellation du candidat par les forces de l’ordre ; L’inscription de mention fraude sur les copies ; Un rapport adressé au jury des corrections et des délibérations.


Selon le ministère de l’éducation nationale, d l’enseignement technique et de la formation professionnelle, la fraude ce n’est pas seulement pendant la composition, elle peut se déceler pendant la correction.


Pour revenir donc à la procédure suivie à l’occasion des corrections des épreuves, il faut noter que, les Centres de Collecte et de Contrôle (CCC) centralisent les copies en provenance des centres de composition et les transmettent aux Centres de Corrections et de Délibérations (CCD).


Une fois en ces lieux, les copies sont corrigées par pouls disciplinaires sous le contrôle des harmonisateurs. Cette opération s’effectue sous l’autorité d’un président de jury superviseur.


Hormis les cas de flagrance constatés pendant les compositions, les correcteurs peuvent constater des irrégularités sur certaines copies susceptibles de constituer des cas de fraude. D’autres cas découverts pendant les délibérations sont soumis au jury qui décide si les faits sont réalisés dans leurs éléments constitutifs. C’est le lieu de préciser que le jury de délibérations peut s’autosaisir.


Une fois les travaux de délibérations achevés, le président du jury de délibération adresse un rapport relatif aux fraudes à la DECO qui le transmet à la Commission Nationale de Discipline (CND).


 

Cette Commission Nationale de Discipline, composée de représentants de différents ministères et d’organisations de parents d’élèves, statue en dernier ressort et décide de la suite à donner.


Pour rappel, sur 261 707 candidats, 107 897 ont été déclarés admis, soit un taux national de réussite de 41,23% au BAC 2019 contre 46,09% en 2018 et 44,97% en 2017». L’on décèle 6250 cas de fraudes.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement