Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana:  Rawlings révèle les menaces d'assassinat subies après sa passation de pouvoir à Liman en 1979
 

Ghana: Rawlings révèle les menaces d'assassinat subies après sa passation de pouvoir à Liman en 1979

 
 
 
 9919 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 octobre 2019 - 13:23

Jerry Rawlings s'exprimant lors de la cérémonie (ph)


L'ancien Président ghanéen, Jerry Rawlings, est revenu sur les années après sa première passation de pouvoir en 1979 au Président élu de l’époque, Hilla Limann, les tentatives d'assassinat et de contraintes à l’exil auxquelles il a refusé de céder.


En levant le voile sur la périlleuse époque de sa vie à l’occasion de la célébration du 75e anniversaire du Syndicat des travailleurs des mines au Ghana, Rawlings a affirmé que les agences de renseignement ghanéennes, soutenues par certains occidentaux voulaient l'enterrer vivant.


En remontant le fil des évènements, l’auteur de l'insurrection du 04 juin 1979 orchestrée par des militaires subalternes a révélé que les tentatives d’assassinat étaient devenues si intenses qu'il avait été persuadé de quitter le Ghana, mais il avait refusé de le faire.


 

Pour les faits vécus, Rawlings a rappelé que « Après ma passation de pouvoir au gouvernement de Limann en 1979, les services de renseignement collaborant avec les ambassades occidentales en ont beaucoup contribué à me persuader de quitter le pays comme ils l’avaient fait avec leurs autres collègues ».


passation de service en 1979



Cliquez pour agrandir l'image  
 


Pour les sollicitations à l’exil qu’il recevait, le Lieutenant d’aviation à la retraite a ajouté que « Mon refus de le faire a déclenché une avalanche de fabrications conçues pour m’assassiner. Les services de renseignements occidentaux ont menacé de m'enterrer vivants et ils avaient presque réussi ».


Sur les motivations de son premier coup d’Etat militaire intervenu le 04 juin 1979, était rendu nécessaire par la nécessité de mettre fin à la corruption, à la pourriture et aux abus de pouvoir qui étaient devenus l'ordre du jour.

La passation de pouvoir de Rawlings à un régime civil élu a eu lieu le 24 septembre 1979 mais il est revenu aux affaires un 31 décembre 1981, en reversant Limann suite à l'échec de son gouvernement.


Après l’amorce de la démocratie en 1992, Rawlings s'est fait élire démocratiquement à deux reprises en 1992 et 1996. A la suite de ses deux mandats constitutionnels, il a remis le pouvoir en 2000 à John Agyekum Kufuor, son successeur élu.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana: Rawlings révèle les menaces d'assassinat subies après sa passation de pouvoir à Liman en 1979
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Un resistant, digne fils de l'Afrique. Toujours ces fils du diables ces occidentaux...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Il se transforme de plus en plus en un clown ce zouave...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter