Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le Gouvernement rappelle au Président Bédié sa mauvaise gestion du pouvoir en réponse aux propos tenu le 14 novembre dernier
 

Côte d'Ivoire: Le Gouvernement rappelle au Président Bédié sa mauvaise gestion du pouvoir en réponse aux propos tenu le 14 novembre dernier

 
 
 
 8422 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 novembre 2019 - 07:00

Henri Konan Bédié


Les propos tenus par le Président du PDCI le 14 novembre 2019, au cours de la réunion du dernier bureau politique de sa formation politique tenu à Abidjan suscitent des réactions de la part du Gouvernement.


Dans une déclaration de presse en notre possession, Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et des Médias et porte-parole du Gouvernement ivoirien, estime que les jugements de l’ancien Président de la République à l’endroit des autorités ne sont pas fondés et lui rappelle sa mauvaise gestion des 18 milliards FCFA de l’Union Européenne. 


Les jugements de l’ancien Président de la République portent sur la gouvernance, la gestion, l’impact social de l’action gouvernementale et la paix en Côte d’Ivoire.


Concernant la gouvernance et les marchés publics, le Gouvernement ivoirien, affirme qu’il est transparent sur la question.


«A fin juin 2019, sur 1 726 marchés approuvés pour un montant total de 553,6 milliards de francs CFA, plus de 72% ont fait l’objet de procédures concurrentielles. Les procédures de gré à gré, qui représentent 25% des marchés approuvés ont porté, en application des dispositions du code des marchés publics, sur des projets d’urgence à caractère sécuritaire et ceux à fort impact social tels que l’électrification rurale, l’adduction en eau potable, la vie scolaire et les travaux d’assainissement en prévision de la saison des pluies, » a-t-il précisé.


Sidi Tiémoko Touré a rappelé que sous le Président Bédié la Côte d’Ivoire a connu la suspension de la coopération avec les bailleurs de fonds suite à «l’affaire des 18 milliards ».


 

«Les auteurs de cette triste affaire de détournement des fonds de l’Union Européenne destinés aux nouveau-nés des centres de santé et à la fourniture des services essentiels, d'eau et d'électricité, sont de proches, collaborateurs du Président Bédié, » a mentionné M. Touré.

Au cours de cette rencontre du 14 Novembre avec les militants de son parti, Bédié a évoqué le sujet des logements sociaux.


Le porte-parole du gouvernement a indiqué que plus de 15 382 logements sociaux ont été construits de 2012 à 2019. Tous les autres projets annoncés par le Gouvernement seront achevés dans le cadre du Programme Social du Gouvernement qui a déjà mobilisé 1000 milliards de FCFA.


Sidi Tiémoko Touré



Cliquez pour agrandir l'image  
 


Par ailleurs, il a dénoncé le fait que Bédié parle de populations déguerpies sans indemnisation puisque ce sont 10,8 milliards de FCFA qui ont été payés aux ayants droit sous forme de purges des droits coutumiers et d’indemnités.


«Le reste des purges et des indemnisations estimées à 2,5 milliards de FCFA déjà budgétisés, sera payé aux autres bénéficiaires, » a insisté le porte-parole.


Dans son discours, le Président Bédié a mis en doute « la capacité du Gouvernement à œuvrer pour la réconciliation ».


 

Par ailleurs, abordant le chapitre de la réconciliation, le ministre de la Communication estime que le Président Bédié est sans conteste celui qui a besoin de se réconcilier avec les ivoiriens tant ses discours identitaires et sectaires passés et présents, sont aux antipodes des valeurs de paix, de générosité et de solidarité partagées par la grande majorité des ivoiriens.


«Plus que des mots, le Gouvernement a pris plusieurs mesures concrètes pour rassembler les ivoiriens et ramener la sérénité en Côte d’Ivoire. Ces mesures ont ainsi permis à tous les déplacés internes de la crise post-électorale de retourner dans leur localité d’origine et à la quasi-totalité des réfugiés de revenir en Côte d’Ivoire. Enfin, l’ordonnance d’amnistie prise par le Président de la République, S.E.M. Alassane,"a-t-il mentionné.


Il affirme que le Gouvernement actuel a réalisé en huit (08) ans beaucoup plus que n’importe quel autre Gouvernement dans le passé.


"Il est également indéniable que l’action du Gouvernement, appréciée par la grande majorité des ivoiriens, a permis d’améliorer la gouvernance en Côte d’Ivoire et les conditions de vie de nos concitoyens. Certes, de nombreux défis restent encore à relever dans divers domaines. A cet égard, le Gouvernement est déterminé à poursuivre ses efforts à travers le Programme Social du Gouvernement, pour le bonheur des ivoiriens," a conclu M. Touré.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et répons...
 
 
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et réponses
Politique
 
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend son budget de 10 milliards...
 
 
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend  son budget de 10 milliards de dollars pour 2020
Burkina Faso:  21e anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo, des organisations réclament l'extradition de François Compaoré
Politique
Burkina Faso: 21e anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo,...
Burkina Faso il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Avant leur meeting, EDS et la CDRP «nous mènerons toutes les luttes démocratiques et légales, mais nous obtiendrons cette CEI consensuelle »
Politique
Côte d'Ivoire: Avant leur meeting, EDS et la CDRP «nous mènerons...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Jean louis Billon lâché par un mouvement de soutien qui rallie le RHDP
Politique
Côte d'Ivoire: Jean louis Billon lâché par un mouvement de soutie...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le Gouvernement rappelle au Président Bédié sa mauvaise gestion du pouvoir en réponse aux propos tenu le 14 novembre dernier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
CD
Je sais que BEDIE va maintenant bien comprendre pourquoi les anciens baoulés disaient qu'on attache pas bagages avec .......il connait la suite. Il s'en voudra encore plus à partir de maintenant. Le pouvoir était à la portée du PDCI en 2015 mais il a continué dans l'erreur voilà ça deh.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Du jamais vu dans ce pays un parti au pouvoir qui répond à une opposition à un conseil de ministre, c'est le rubicond de l'enfantillage. Un parti au pouvoir qui se comporte comme s'il était en opposition. Un parti qui est à la fois au pouvoir et en opposition, quelle prouesse du RDR momifié!
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Idiot !!.. C'est via une note de presse émise hier mardi et non en ou à l'issue d'un conseil des ministres..pff..et les conseil des ministres cest les mecredi !!.. Compris?..d'ailleurs même y'a pas eu de conseil des ministres aujourd'hui puisque le Président de la République n'est pas là..il est allé chercher l'argent pour son pays, notre pays la Côte d'Ivoire !!.. Et il ne peut avoir de conseil des ministre qu'en sa présence !!.. Compris?.. Rendu idiot par sa haine que tu sois !!.pff
 
 il y a 3 semaines
jordanchoco2020
a part des bavardage dans le commentaire on voit pas de reponse concernant les 18 milliards surement un facon de reconnaître la critique lol celui qui mange beaucoup de coco sait a quoi s'attendre lol
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En tant qu'observateur, je crois que cette mise au point est nécessaire mais cela devient ridicule de chaque fois voir le gouvernement au sortir de conseil des ministres ou gouvernement répondre à ce vieil aigri saoulard qui on le sait était un minable au bilan quasiment ZÉRO quand il etait au pouvoir. Laissez le RHDP lui repondre. Ne donnez pas à ce vaurien qui est tué à petit feu par la rancoeur et haine une plateforme pour ces balivernes et déjections. Il faut avancer là...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement