Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Au moins dix combattants sécessionnistes et leur chef tués dans une opération militaire
 

Cameroun : Au moins dix combattants sécessionnistes et leur chef tués dans une opération militaire

 
 
 
 2029 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 01 mars 2020 - 18:23

Armée camerounaise (Ph)




 Au moins dix combattants sécessionnistes et leur chef ont été tués samedi dans une opération de sécurisation a-t-on appris de source militaire.

L’armée camerounaise a confirmé la « neutralisation » samedi d’une dizaine de combattants sécessionnistes lors d’une opération militaire à Babanki non loin de Bamenda, principale ville de la région du Nord-ouest.


 

« Le 29 février 2020, notre patrouille a neutralisé une dizaine d’assaillants au cours d’une opération de sécurisation », a déclaré à Koaci un responsable militaire sous couvert d’anonymat.


Selon la division de la communication du ministère camerounais de la défense, l’opération a permis le démantèlement d’un camp d’entrainement des sécessionnistes.  


« Plusieurs engins explosifs, des armes, munitions et uniformes militaires ont été récupérés », précise la division de la communication du ministère de la défense.

L’offensive militaire est intervenue après une attaque séparatiste contre une garde du chantier du poste de commandement de la 5e région militaire vendredi.

Depuis fin octobre 2016, les sécessionnistes du Sud-ouest et du Nord-ouest revendiquent la création de leur Etat.

Leurs revendications ont débouché sur un violent conflit avec les forces de défense et de sécurité. 

Selon l’Onu le conflit entre les deux camps a causé la mort d’au moins 3000 personnes et contraint plus de 500 000 personnes à fuir leurs maisons.


 L’Onu indique que 600 000 enfants sont privés d’éducation dans les deux régions.

Pour rappel, Human Right Watch a accusé l’armée camerounaise d’avoir massacré 21 personnes dont une femme enceinte et 13 enfants. 

Ces accusations de HRW sont démenties par les autorités camerounaises. 

 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement