Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Chez  EDS, la mission d'évaluation pré-électorale de la CEDEAO aurait constaté la « rupture de confiance » entre les acteurs politiques
 

Côte d'Ivoire : Chez EDS, la mission d'évaluation pré-électorale de la CEDEAO aurait constaté la « rupture de confiance » entre les acteurs politiques

 
 
 
 7163 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 mars 2020 - 16:28

Ouégnin et Doudou ce jeudi à Cocody


La mission d'évaluation pré-électorale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) séjourne en Côte d’Ivoire depuis des jours.


Elle a rencontré ce jeudi 12 mars 2020 la plateforme de ‘l’opposition Ensemble pour la Souveraineté et de la Démocratie (EDS) proche de Laurent Gbagbo.


Selon le compte rendu de la rencontre transmis à KOACI par les services du président Georges-Armand Ouégnin, ce dernier a signifié à l’émissaire de la Cedeao que, à cette date, il est impossible d’organiser des élections crédibles en Côte d’Ivoire.


 

«Il est impossible d'aller aujourd'hui en Côte d'Ivoire à des élections transparentes et apaisées, tout simplement parce que les tenants actuels du pouvoir ne font que faire des passages en force avec un processus électoral non consensuel tant en ce qui concerne l'organe chargé des élections, le code électoral, le listing électoral... Nous réclamons un dialogue véritablement inclusif entre toutes les forces vives de la nation (pouvoir, opposition, société civile...) comme le stipule l'article 3 du protocole de la Cedeao », a-t-il indiqué.


Selon l’opposant, un environnement électoral sain exigerait, la libération de son mentor Laurent Gbagbo, de Charles Blé Goudé et de tous les prisonniers politiques civils et militaires, du retour de tous les exilés, du dégel des avoirs et de la réconciliation nationale.


« Le processus de distribution de la carte nationale d'identité est un vrai scandale et est la preuve de ce que ce régime ne veut pas aller à des élections transparentes et crédibles. Sinon comment comprendre que là où en 2009 pour obtenir 6000000 de cartes d'identité en 8 mois, on a ouvert 11000 centres d'enrôlement ,aujourd'hui le gouvernement ouvre 118 centres d'enrôlement et vise 11000000 de cartes nationales d'identité à 7 mois des élections? Nous pensons enfin que la modification actuelle de la constitution par le chef de l'Etat sortant ne se justifie aucunement (...) », a ajouté l’ancien secrétaire d’Etat de Laurent Gbagbo.


Pour sa part et selon EDS, Doudou Ndir, président de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) du Sénégal, aurait déclaré, qu'il prenait bonne note de tout ce qui a été dit mais qu'il retenait qu'il y avait un « manque total de confiance » entre les acteurs du processus électoral Ivoirien qui pourrait être « préjudiciable » aux élections futures si l'on y prenait garde.


Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Chez EDS, la mission d'évaluation pré-électorale de la CEDEAO aurait constaté la « rupture de confiance » entre les acteurs politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
Rires !! Mais c'est une lapalissade, un truisme, une évidence qu'il n'y a jamais eu de confiance entre acteurs politiques ivoiriens autour des élections en CI !!.. Ça date d'au moins depuis 1990 et le début du multipartisme !!..et Les CEI ont toujours été mises en place sur fond de roublardise programmée (2000 sous guéï Robert) ou sur fond de contrainte (2010) sous gbagbo avec la rébellion et la pressiob de la Communauté internationale).. Gbagbo et ses sbires frontistes idiots comptaient sur la force ou tout au moins un cafouillage pour toujours compter dans le système !!.. Mal leur en a pris!!.. et sûr que les guérés ne diront pas le contraire !!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@Koaci vous êtes certain que la cedeao à dit ça ou c est le communiqué eds prisonniers politique etc vient faire quoi ici on attend la sorti de la cedeao piège mais ces qui l on piège ça va revenir on verra on demande quoi forcé à ado lisez c est que les blakoro et leur revendication hors sujet
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est que tu n'as rien constaté car depuis la capture d'un chien en 2011 c'est ainsi.. Donc, on avance donc... Fait très divers...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
118 centres d'enrôlement actuellement contre 11000 en 2009... pffffffffff tout est dit... le rdr et son président son déterminés à magouiller et tricher... il faudra également un rassemblement des ivoiriens déterminés à faire barrage à cette ignoble forfaiture... personne ne se laissera berner cette fois ci... il y va de la survie des ivoiriens et des populations du sud face à cette exclusion mis en place par le rdr unifié.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter