Egypte Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Egypte : Quatre égyptiennes se font arrêter pour avoir évoqué le « coronavirus » en prison
 

Egypte : Quatre égyptiennes se font arrêter pour avoir évoqué le « coronavirus » en prison

 
 
 
 4022 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 18 mars 2020 - 17:35

Prison



La police égyptienne a arrêté ce mercredi quatre militantes des droits de l’homme pour avoir demandé la libération de prisonniers par crainte d'une épidémie de coronavirus dans les prisons, ont indiqué leurs familles. 


Les quatre militantes et universitaires - les sœurs Mona, Laila et Ahdaf Soueif et Rabab al-Mahdi - ont organisé une petite manifestation devant le siège du gouvernement égyptien.


 «Nous sommes devant le cabinet, demandant à l'État de prendre des mesures sérieuses concernant le coronavirus dans les prisons. Comme nous le savons, dans le meilleur des cas, les prisons égyptiennes sont des grappes de maladies », a déclaré Mona Seif dans une vidéo en direct sur Facebook avant que son téléphone ne soit enlevé par des policiers et que le flux soit coupé.


Les organisations de défense des droits de l’homme dénoncent régulièrement la surpopulation et le manque d'hygiène dans les prisons égyptiennes.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Egypte : Quatre égyptiennes se font arrêter pour avoir évoqué le « coronavirus » en prison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Hmmmmm... Apparemment, le mot coronavirus et prison ne doivent être mis dans la même phrase là-bas... In observe à distance cette fois-ci...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement