Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Loyer pour les locataires du secteur informel, Bruno Koné souhaite l'interdiction de toute augmentation  pour trois mois
 

Côte d'Ivoire : Loyer pour les locataires du secteur informel, Bruno Koné souhaite l'interdiction de toute augmentation pour trois mois

 
 
 
 15395 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 avril 2020 - 08:14

Bruno Koné mercredi


Parmi les mesures prises par le gouvernement afin d’apporter un soutien aux ménages en raison de la crise sanitaire liée à la maladie du Coronavirus que vit le pays, c’est celle concernant les loyers qui demeurent pour l’heure imprécises.


Mercredi lors d’un point de presse, le ministre de la construction et de l’urbanisme a fait une proposition.

Selon Bruno Koné, souhaite l’interdiction de toute augmentation de loyer pour trois mois pour les pour aider les bailleurs et les locataires qui sont du secteur informel.


« L'interdiction de toute augmentation de loyers pour tous types de bail (commercial ou d'habitation) pendant une période de 3 mois renouvelables à compter du 01 Avril 2020 », a-t-il proposé.


 

Pour sa part, le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, exhorte ce jeudi, les propriétaires de logements à prendre en considération les difficultés économiques rencontrées par les locataires du fait de la grave crise sanitaire à laquelle nous devons faire face.


En contrepartie, les propriétaires des locaux impactés par la mesure pourraient recourir au fonds de solidarité mis en place et annoncé par le Premier Ministre, ou profiter des mesures annoncées par la BCEAO.


Reste désormais à savoir si la proposition du Ministre trouvera un écho favorable auprès des propriétaires.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Loyer pour les locataires du secteur informel, Bruno Koné souhaite l'interdiction de toute augmentation pour trois mois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Monsieur le Ministre Bruno Koné, si vous n'avez RIEN á dire, il serait mieux de la FERMER... Nous avons pensez que vous allez lancer un APPEL pour dire aux propriétaires de maison d'etre tres souples et indulgents pendant 2 á 3 mois envers leurs locataires.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Il y a des gens, qui se disent ministres qui feraient mieux de la fermer. Ces mesures qui frisent la foutaise, il serait beaucoup bénéfique pour ce monsieur de ne pas en parler. Passant, et votre plainte contre la lettre du continent. Surtout abstenez vous à chauffer notre rognon qui boue déjà.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Trois mois ? Donc, des augmentations étaient prévues ? Et la diminution pour ceux dans ce secteur informel ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
À T ON PENSE AUX PERSONNES PROPRIÉTAIRES QUI NE VIVENT QUE DES REVENUS TIRÉS DE LEURS IMMEUBLES ET COURS COMMUNES EN CÔTE D'IVOIRE?ON VA CRÉER DES TENSIONS ENTRE LOCATAIRES ET PROPRIÉTAIRES.CAR LES BANQUES QUI ONT FINANCÉ LES PROMOTEURS FERONT ELLES AUSSI DES EFFORTS POUR ALLÉGER LA TÂCHE À LEURS CRÉANCIERS,LES IMPÔTS FONCIERS?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement