Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Gabon : « Exilée » à Abidjan, ce que fait désormais l'ex-cheffe de la Diplomatie Gabonaise Laure Olga Gondjout
 

Côte d'Ivoire-Gabon : « Exilée » à Abidjan, ce que fait désormais l'ex-cheffe de la Diplomatie Gabonaise Laure Olga Gondjout

 
 
 
 8040 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 05 juin 2020 - 15:05

Laure Olga Gondjout


L’ex-cheffe de la diplomatie Gabonaise Laure Olga Gondjout a été naturalisée par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara le 28 février 2020.


Le décret de naturalisation prendre en compte son fils, Talyane Chalobah Gondjout, et son frère cadet, Vincent de Paul Gondjout.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La fille cadette du premier président de l'Assemblée nationale du Gabon et ancien sénateur français, Paul Gondjout et d'Odette Louembet, son épouse, s’est reconvertie au bord de la lagune Ebrié dans le Conseil aux entreprises et aux particuliers.


 

Laure Olga Gondjout a commencé sa carrière professionnelle à la Banque Africaine de Développement (BAD) à Abidjan, comme traductrice interprète, en juillet 1978 avant d'être des décénies dans l'ombre du Président Omar Bongo Ondimba.


Le 4 février 2008, Jean Ping, Ministre des Affaires Etrangères, est élu président de la commission de l'Union Africaine.


L'ancienne collaboratrice et femme lige du père de l'actuel Président, succède à ce dernier en qualité de ministre des Affaires étrangères le 6 février. Le 9 octobre de la même année, elle redevient ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies lors un remaniement du gouvernement de Jean Eyeghe Ndong.


 

Elle est maintenue à son poste dans le gouvernement de transition dirigé par Paul Biyoghe Mba. Elle est reconduite aux mêmes fonctions jusqu'au 14 janvier 2011, date à laquelle elle remplace François Engongah Owono au poste de Secrétaire Général de la Présidence de la République Gabonaise.


En disgrace avec Ali Bongo depuis sa réelection en 2016, suspectée par le camp de ce dernier d'avoir manœuvré en faveur de Jean Ping, lui aussi habitué des bords de la lagune ébrié, femme de réseau et d'entregent, les liens entre la Côte d'Ivoire et Laure Olga Gondjout ne datent pas d'hier. L'amie de la défunte Sarata Ottro Touré, Secrétaire Adjointe de Laurent Gbagbo durant son règne, y possède d'ailleurs une résidence depuis le début des années 2000.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Gabon : « Exilée » à Abidjan, ce que fait désormais l'ex-cheffe de la Diplomatie Gabonaise Laure Olga Gondjout
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Une grande dame à respecter.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Avoir la nationalité d'un pays n'a rien à avoir avec l'importance d'une personnalité ou l'importance de sa classe sociale.
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
Si elle remplie les conditions d'obtention de notre nationalité, je ne vois pas où est le problème... ????.. Il y a des milliers de pauvres paysans Burkinabés qui sont devenus ivoiriens, ainsi de nombreux Libanais et autres étrangers vivant en RCI................ Il y a aussi des nombreux illettrés ivoiriens qui sont devenus Français, Anglais, Americains etc etc..... Ainsi va le monde.... Peut-être un jour les humains supprimeront les frontières imaginaires entre les pays.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement