Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-France : Coronavirus, financement du plan de riposte, trois avenants de conventions signés dans le cadre du C2D
 

Côte d'Ivoire-France : Coronavirus, financement du plan de riposte, trois avenants de conventions signés dans le cadre du C2D

 
 
 
 1598 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juin 2020 - 00:22

Huberson et Coulibaly mardi à Abidjan



Dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D), la France et la Côte d'Ivoire ont signé aujourd'hui à Abidjan trois avenants de conventions dont un prêt souverain d'un montant de 20 milliards de FCFA en vue du financement du plan de riposte sanitaire contre la COVID-19.


Les fonds vont financer la surveillance épidémiologique, la prise en charge des patients, la recherche scientifique et la communication.


Dans le cadre du C2D, ce sont 8,26 milliards de FCFA qui ont décaissés et cette somme servira à acquérir des réactifs, des intrants et des équipements pour les laboratoires de prise en charge des malades, à financer des travaux d’électricité à l’Institut Pasteur (IPCI), à réhabiliter et à équiper sept laboratoires.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Et 466 millions de FCFA, de reliquat non utilisé des sommes mobilisées pour la lutte contre la maladie à virus Ebola, serviront à l’achat de réactifs pour l'IPCI.


Le prêt souverain de l’AFD, 11,74 milliards de FCFA seront alloués et ils serviront à l’acquisition d’équipements biomédicaux par la Nouvelle pharmacie de la santé publique (NPSP).


Ce sont les ministres ivoiriens de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly et le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo qui ont signé les documents. Du côté français, il s'agit de, l’ambassadeur Gilles Huberson et du Directeur de l’AFD à Abidjan, Emmanuel Debroise.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cette cérémonie a été présidée par le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, assurant l’intérim du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.


 

Gilles Huberson, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire a précisé que les avenants ont tous pour vocation de re-allouer rapidement et très précisément les fonds disponibles pour contribuer à mettre en œuvre le plan de riposte sanitaire de la Côte d’Ivoire.


Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a relevé que le gouvernement avec l’appui des partenaires au développement met tout en œuvre pour protéger les populations ivoiriennes contre cette pandémie et les soulager de ses conséquences socio-économiques.


Rappelons que le plan de riposte sanitaire de la Côte d’Ivoire se chiffre à 95,88 milliards de FCFA. 25 milliards de FCFA ont déjà été décaissés pour financer les urgences de la mise en œuvre dudit plan.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Bilan des manifestations, 05 morts, 104 blessés et 68...
 
 
Côte d'Ivoire : Bilan des manifestations, 05 morts, 104 blessés et 68  interpellations
Politique
 
Mali-CEDEAO: Goodluck Jonathan propose une rencontre avec IBK, le M5-R...
 
 
Mali-CEDEAO: Goodluck Jonathan propose une rencontre avec IBK, le M5-RFP dit « niet »
Angola : Le fils de l'ex-Président Dos Santos condamné à cinq ans de prison pour « fraude »
Politique
Angola : Le fils de l'ex-Président Dos Santos condamné à cinq ans...
Angola il y a 16 heures
 
Burkina Faso : MCC, plus de 280 milliards de francs CFA pour améliorer l'offre énergétique
Politique
Burkina Faso : MCC, plus de 280 milliards de francs CFA pour amél...
Burkina Faso il y a 19 heures
 
Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition non affiliée appelle à une «large concertation»
Politique
Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition non affiliée appe...
Burkina Faso il y a 20 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-France : Coronavirus, financement du plan de riposte, trois avenants de conventions signés dans le cadre du C2D
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Je comprends pourquoi les chiffres gonflent. C'est une affaire d'argent.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alpha 05
je comprends pourquoi les chiffres augmentent, vous faites peur à la population pour vos intérêts lucratifs.....bande de nullards et très méchants.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement