Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En attendant la reprise de leurs activités, des propriétaires des bars, restaurants et boites de nuits crient leur détresse et implorent le chef de l'Etat
 

Côte d'Ivoire : En attendant la reprise de leurs activités, des propriétaires des bars, restaurants et boites de nuits crient leur détresse et implorent le chef de l'Etat

 
 
 
 8898 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 juin 2020 - 17:39

Avec 500 établissements composés de bars, restaurants et boites de nuits, le Mouvement des opérateurs économiques de la nuit et de boisson (MOPEN) est frappé de plein fouët par la crise de la COVID-19.


Don Kamet, Secrétaire général du Mouvement a confié à la presse cet après-midi que se sont en moyenne 10 mille employés qui sont impactés par la crise pour une moyenne de 20 employés par établissement.


Il a affirmé que c'est en moyenne 12 millions de FCFA par mois que perdent les établissements, soit 6 milliards par mois et 24 milliards en quatre mois.


En attendant que le Gouvernement ne donne l'autorisation des bars, restaurents et boites de nuits, le MOPEN, lance un cris de coeur au Président de la république et au Premier ministre.


Le Mouvement plaide pour une annulation des factures CIE et SODECI sur la durée de la période de crise, l'annulation des taxes du BURIDA, les taxes municipales et toutes autres taxes sur toute la durée de la période de crise.


Le MOPEN souhaite la mise en place d'un moratoire avec les propriétaires de locaux commerciaux, une contribution financière de l'État sous forme d'aide afin de réduire l'impact négatif de cette crise.


 

Enfin, le Mouvement plaide pour la mise en place urgente d'un fonds de relance d'activités formé de prêts à taux d'intérêts zéro avec des conditions d'accès allégées.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Par ailleurs lors des échanges avec la presse, Koné Souleymane, vice-président du MOPEN a annoncé que l'organisation a eu une série de rencontres avec les autorités.


Selon lui, les autorités leur ont promis des subventions pour leur permettre de venir en aide aux employés. Malheureusement, ils sont toujours en attente de cette aide qui tarde.


 

Il a enfin déploré l'attitude du ministère de tutelle qui a informé le Mouvement que, les responsables des restaurants, bars et boites de nuits ne sont pas concernés par le fonds dédié au secteur informel.


Serge Bri, Président du Mouvement a appelé le Président de la république à la rescousse, car beaucoup de leurs employés meurent dans le dénuement total.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Abidjan Terminal, réception des tracteurs 100% électri...
 
 
Côte d'Ivoire : Abidjan Terminal, réception des tracteurs 100% électriques pour la certification environnementale « Green Terminal »
Economie
 
Côte d'Ivoire : Pourquoi le ministère du Budget et du Portefeuille de...
 
 
Côte d'Ivoire : Pourquoi le ministère du Budget et du Portefeuille de l'Etat se dote d'un centre de données
Transformation digitale des entreprises : Orange Business réaffirme son engagement aux côtés des entreprises de Côte d'Ivoire
Economie
Transformation digitale des entreprises : Orange Business réaffir...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : En attendant la nouvelle campagne du cacao, 12 905 milliards de FCFA redistribués aux producteurs de 2012 à 2020
Economie
Côte d'Ivoire : En attendant la nouvelle campagne du cacao, 12 90...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire :    Lancement des travaux de deux complexes de transformation de cacao, Ouattara rassurant : « Nous aurons un taux de croissance positif entre 1,5 et 2% »
Economie
Côte d'Ivoire : Lancement des travaux de deux complexes de tra...
Côte d'Ivoire il y a 3 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En attendant la reprise de leurs activités, des propriétaires des bars, restaurants et boites de nuits crient leur détresse et implorent le chef de l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
De quel verbe vient ce participe présent " ettendant " avec Deux T? Un peu d'attention dans la rédaction !
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement