Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : PDCI, mis à l'écart, Serge Vremen accuse certains cadres du Parti : « Je suis étonné comme les autres militants »
 

Côte d'Ivoire : PDCI, mis à l'écart, Serge Vremen accuse certains cadres du Parti : « Je suis étonné comme les autres militants »

 
 
 
 6025 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 juin 2020 - 13:52

Serge Yvon Vremen, membre du Bureau Politique du PDCI (Ph KOACI)


Serge Yvon Vremen, challenger du Ministre Kobenan Adjoumani aux élections régionales en 2018 dans la région du Gontougo était absent de la scène politique pendant des mois et ce, après une maladie qui l'avait cloué.


Celui qui est membre du Bureau Politique du PDCI de Bédié et l'une des figures de proue dans la région du Gontougo s'indigne d'avoir été mis à l'écart depuis un certain temps au sein du plus vieux parti ivoirien.


Dans un entretien, l'homme, étonné, s'indigne du comportement de certains cadres du PDCI. Mis à l'écart selon lui depuis son retour, celui qui, en 2016, en candidat indépendant contre le Ministre Adjoumani avait obtenu aux élections législatives, 6496 voix contre 7492 des voix, révèle que certains membres de sa liste PDCI en 2018 ont œuvré pour la victoire du camp adverse dans le Gontougo, sa région.


"Ce que je constate sur le terrain du Gontougo, c'est que pendant plus de 25 ans, Adjoumani est présent, très peu de cadres ont eu réellement à l'affronter. En 2018, je me retrouve tête de liste choisit par le PDCI, le terrain montre que face à moi, certains cadres du PDCI qui étaient sur ma liste, mais participaient à la victoire de la liste adverse. Et là encore on constate par mes résultats j'ai obtenu quasiment 35 mille voix contre 48 mille voix pour Adjoumani", révèle Serge Yvon Vremen.


 

Pour lui, un entraîneur qui disposerait de Didier Drogba et qui ne le classerait pas, laisse le commun des mortels à se poser plusieurs questions.


Affirmant que sa région, le Gontougo a été la troisième qui a offert plus de voix au PDCI en 2018, Serge Yvon Vremen lâche : "Je dis au Parti que je suis bel et bien présent et prêt pour les futures missions. Je m'étonne que le Parti avec tout ce potentiel ne le mette pas en avant".


"Toutes les listes publiées des cadres du Gontougo, remarquez que je n'y figure pas. Je ne suis pas vice-président, je ne suis pas secrétaire exécutif, je ne suis pas coordonnateur, je ne suis pas délégué et je ne suis même pas membre des cellules opérationnelles. Moi ça m'étonne un tout petit peu parce que les premières personnes à pouvoir s'en apercevoir devraient être les cadres eux-mêmes. Je suis étonné comme les autres militants et j'espère que l'attente ne sera pas longue", s'indigne le candidat malheureux aux dernières élections régionales au Pays.


Absent depuis sa maladie du terrain politique dans sa région, Serge Yvon Vremen constate à son retour qu'il y énormément de travail à faire dans le Gontougo à quatre (4) mois de la prochaine élection présidentielle.


 

"Cela fait moins de deux ans que nous sommes allés pour les élections régionales. J'ai été l'un des candidats qui au plan national a subi énormément dans sa chair étant entendu que j'aie eu des biens familiaux détruits, j'ai été convoqué à la police, j'ai été interdit de prendre la parole, interdit de sortir, sans oublier aussi que j'ai été par des maladies subites cloué au lit pendant près de huit mois. Au mois d'août dernier, je suis allé saluer mes parents pour leur dire merci. Ce que j'ai constaté à mon retour, c'est que les cadres supérieurs du Parti ont contesté cette visite en émettant que nous sommes dans un Parti politique et il y va de la discipline du parti et depuis lors je me suis mis sous discipline de ce parti-là, mais dommage, je constate que le terrain est toujours là qu'il ne bouge pas suffisamment", affirme-t-il.


Enfin, le membre du bureau politique regrette qu'à quelques mois du prochain scrutin présidentiel, beaucoup restent à faire.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Somalie : Al Shabaab revendique une attaque à la voiture piégée à Moga...
 
 
Somalie : Al Shabaab revendique une attaque à la voiture piégée à Mogadiscio, 07 morts
Politique
 
Mali : L'imam Mahmoud Dicko appelle à manifester «mardi» et accuse la...
 
 
Mali : L'imam Mahmoud Dicko appelle à manifester «mardi» et accuse la France de soutenir Boubou Cissé
Côte d'Ivoire : Sidi Touré depuis Sakassou, « je vous assure que le premier tour est à notre portée »
Politique
Côte d'Ivoire : Sidi Touré depuis Sakassou, « je vous assure que...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, pour le maire de Yopougon, la décision de Ouattara répond à l'appel du devoir
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, pour le maire de Yopougon, l...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Candidature d'Ado, depuis Dimbokro, Ly Ramata satisfaite des actions des femmes reste confiante pour la victoire du Rhdp
Politique
Côte d'Ivoire : Candidature d'Ado, depuis Dimbokro, Ly Ramata sat...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : PDCI, mis à l'écart, Serge Vremen accuse certains cadres du Parti : « Je suis étonné comme les autres militants »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Nous on est tranquille avec l'éléphant du Gontougo. Y'a pas quelqu'un pour lui là bas. ON AVANCE. REAL POLITIQUE VS Virtual Politique
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Nous on est tranquille dis-tu! Krkrkrkrkr.
 
 il y a 1 mois
mecano
Serge VREMEN, tu es devenu vieux à moins que ce que je vois blanc sur ta tête là c'est teinture. Si tu constate que tes amis t'ont mis à l'écart, il faut les approcher au lieu de venir te répandre dans les journaux. à quoi sert ce jeu? Tu ternie l'image de ta structure et son organisation.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Ko tu ternis image. Si image il y'en a. Bande de détourneurs de 18 milliards. des gens qui ont pris des pièces d'argent pour en faire des carreaux de leurs toilettes sur lesquels ils déféquaient. Si vous pensez qu'on a oublié. Attendez seulement, le moment arrive.
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement