Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Paris, des Ivoiriens rendent hommage à Gon, Maurice Bandama «il est mort au travail»
 

Côte d'Ivoire : Depuis Paris, des Ivoiriens rendent hommage à Gon, Maurice Bandama «il est mort au travail»

 
 
 
 7826 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 juillet 2020 - 15:26

marche des Ivoiriens à Paris devant l'ambassade avec Maurice Bandama (Ph KOACI)


Depuis l'annonce de son décès, l'ex-premier ministre Amadou Gon Coulibaly, reçoit des hommages.


Le jeudi dernier, Gon Coulibaly rencontrait l'ambassadeur de la Côte d'Ivoire en France, Maurice Bandama avant de prendre son vol pour regagner Abidjan, où, il a assisté hier mercredi au conseil des ministres avant son décès dans l'après-midi à la polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie (Pisam) à Cocody.


Le moins qu'on puisse dire, c'est que le petit fils du patriarche Peleforo Gon, chef suprême des Sénoufos aura laissé l'image d'un grand travailleur et serviteur émérite de la nation.


 

Ce jeudi 9 juillet 2020, à Paris, capitale Française, le technocrate a eu droit à une petite marche d'hommage de la part des Ivoiriens de la diaspora.


Une marche qui a chuté devant l'ambassade de la Côte d'Ivoire à Paris où des gerbes de fleurs ont été déposées en l'honneur d'Amadou Gon Coulibaly, comme constaté par KOACI.


Devant ces Ivoiriens, l'ambassadeur Maurice Bandama a fait savoir son amertume de voir un haut cadre et serviteur de la nation tirer ainsi sa révérence.


"Il est mort au travail, il est mort en servant son Pays, Amadou Gon laisse le modèle d'un haut cadre et de serviteur de la nation", a affirmé Maurice Bandama, qui, il y a une semaine avait eu à Paris une séance de travail avec l'ex-premier ministre avant son retour à Abidjan après deux mois de soin médicaux.


À Abidjan, l'on attend que les informations soient communiquées sur les obsèques de ce fidèle et homme lige du chef de l'État Alassane Ouattara, jusque-là abattu par la disparition de son " frère et fils", Amadou Gon Coulibaly.


Jean Chresus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Paris, des Ivoiriens rendent hommage à Gon, Maurice Bandama «il est mort au travail»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter