Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  L'UDCY à propos du 3ème mandat de Ouattara : « Pourquoi veut-on opposer des arguments juridiques à une situation, que nous savons tous, purement politique ? »
 

Côte d'Ivoire : L'UDCY à propos du 3ème mandat de Ouattara : « Pourquoi veut-on opposer des arguments juridiques à une situation, que nous savons tous, purement politique ? »

 
 
 
 8645 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 juillet 2020 - 13:09


Anicet Guela Gnanzi, Président de l'Union démocratique et citoyenne (UDCY), formation politique alliée du RHDP milite pour une candidature de l'actuel chef de l'Etat de Côte d'Ivoire qui a en mars 2020 écarté l'hypothèse de se présenter pour une troisième.


Il estime qu'avec le décès de l'ancien Premier ministre, candidat du RHDP à l'élection présidentielle d'octobre 2020, les donnes ont changé et l'appel des militants de la majorité présidentielle invitant Ouattara à briguer un troisième mandat est légitime.


«Cet appel des militants du RHDP se justifie. Vous savez, même si l’on suppose que devant toute situation un plan B est toujours élaboré, nous doutons que celui envisagé soit l’idéal pour la situation inédite que nous vivons actuellement ; le rappel à Allah du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Paix à son âme. C’est un vrai coup de massue. Devant pareille situation, il n’est point question ici de coacher un suppléant afin qu’il se mette dans la peau du candidat, dans le peu de temps qui reste à courir. Là où en face, les adversaires sont en condition depuis belle lurette. Si l’élection a lieu à bonne date, si elle n’est pas reportée, alors les militants du RHDP n’ont d’autre choix que demander à leur Président d’honneur de renoncer à son engagement et de briguer un nouveau mandat, » déclare, le Président de l'UDCY pour justifier la candidat du président d'honneur du RHDP.


Anicet Guela Gnanzi demande au Président de la République de reconsidérer sa position en acceptant la sollicitation de ses militants même s'il a annoncé en mars dernier qu'il renonçait à un troisième mandat.


«C’est un vrai dilemme, nous en convenons. Mais à l’impossible nul n’est tenu. En plus, l’homme propose, Dieu dispose. Le président Ouattara a proposé passer la main à une nouvelle génération mais le sort en a décidé autrement avec le décès subit d’Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré du RHDP. Ainsi donc, à son corps défendant, il est obligé de reconsidérer cette promesse. Car nulle autre personne que lui, dans la situation actuelle, ne peut mieux porter les couleurs du RHDP pour les prochaines élections. Et remporter une victoire éclatante. Ce qu’il faut préciser c’est que la renonciation du président Ouattara à une 3ème candidature ne signifiait pas l’abandon du pouvoir pour sa formation politique, le RHDP. Seul le porteur de flambeau avait été changé. Dès l’instant où ce dernier n’est plus, et vu le délai imparti, il serait suicidaire d’envisager autre solution que la candidature du président Ouattara. Il lui revient donc d’y aller, de remporter la victoire et pour la gestion du Pouvoir, faire confiance à une équipe totalement rajeunie, » précise-t-il.


Selon lui, la candidature de Ouattara ne violerait pas la constitution contrairement à ce que ses détracteurs racontent sur les réseaux.


 

«Pourquoi veut-on opposer des arguments juridiques à une situation, que nous savons tous, purement politique ? » s’interroge, le Président de l'UDCY.


«Depuis la crise survenue en 2002 tout se fait dans ce pays sur la base d’arrangements politiques : Gouvernement de réconciliation nationale, composition de la commission électorale indépendante, candidature "à titre exceptionnel" du président Alassane Ouattara en 2010, modification de la condition d’âge (minimum abaissé à 35 ans et sans limitation) pour briguer la présidentielle, pour ne citer que ces exemples. Demandez, d’ailleurs, à monsieur Guillaume Soro sur quelle base il a été élu en mars 2012, Président de l’Assemblée Nationale à 39 ans quand l’âge minimum requis pour cette fonction est de 40 ans ? Laissons les juristes et autres constitutionnalistes faire leur débat, » mentionne-t-il.


Anicet Guela Gnanzi révèle que les politiques savent que «le président Ouattara, peut, s’il le souhaite, être candidat à la prochaine élection présidentielle. Mais, en tout état de cause, le dernier mot lui revient.»


Il estime que la candidature de Ouattara sera justifiée parce qu'il est la seule personne au RHDP qui pourra affronter, l'ancien Président Henri Konan Bédié qui comptabilise, 60 ans de vie politique.


«Cela dit, de vous à nous, trouvez-vous raisonnable, que face au président Henri Konan Bédié, avec ses 60 ans de vie politique, le RHDP aligne un candidat désigné, à la sauvette, moins de 3 mois avant la tenue de cette importante élection ? Non !! absolument non !!! Qui plus est, nous savons tous que dans leur grande majorité, les électeurs choisissent plutôt un homme qu’un projet de société. Sur cette base, objectivement, qui est mieux placé actuellement que le président Ouattara, en dehors du défunt premier ministre, pour revendiquer et défendre valablement le bilan de 10 années de gestion du RHDP de la chose publique ? Soyons lucides ! » se défend le Président de l'UDCY.


Selon lui, avec la candidature du Président d'honneur du RHDP, «comme Dieu sait faire les choses, le face-à-face, Bédié-Alassane Ouattara, qui aurait pu avoir lieu en 1995 mais qui a été différé pour les multiples raisons que nous connaissons tous, se profile à l’horizon cette année. »


 

«Dieu ne fait rien au hasard. Et c’est bien ainsi, » soutient le Président.


Par ailleurs l’UDCY, sera évidemment partie prenante des élections d'octobre 2020, comme cela fut le cas en 2015. Son Président annonce que bientôt le parti va se réunir en Convention nationale pour se prononcer sur l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, même si pour beaucoup sa position ne fait l’ombre d’aucun doute.


Anicet Guela Gnanzi a enfin reconnu qu'avec le décès de l'ancien Premier ministre, Gon Coulibaly et la démission du Vice-président, Daniel Kablan Duncan, le RHDP traverse une zone de turbulence. Mais comme dans toute zone de turbulence, il faut savoir bien négocier son passage.


«Ne surtout pas perdre le contrôle de la situation. Tenir vaille que vaille. Et tout naturellement, si l’on réussit à tenir le cap, après la vague, tout repart comme si de rien n’était. Or, nous savons que le président Ouattara est un habitué des situations complexes, qu’il parvient à dénouer, » conclut, le Président de l'UDCY.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'UDCY à propos du 3ème mandat de Ouattara : « Pourquoi veut-on opposer des arguments juridiques à une situation, que nous savons tous, purement politique ? »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Il serait aussi judicieux de publier aussi le message des gens du RHDP unifié qui demande à DRAMANE de ne pas se présenter.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Les incantations d'un clown affamé. kiokiokiokiokio
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Dixit le vain haineux
 
 il y a 2 ans
BenMar87
Je ne peux pas suivre son raisonnement...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
DIVIN97
Comme si le pays n'a pas de constitution...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
As-tu vu ton Dieu toi ??? On fait allusion à Dieu sans savoir qui est Dieu... : << L'homme propose et Dieu dispose..>> , du n'importe quoi !... Depuis quand Dieu dispose quand l'homme propose ???>>>
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter