Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Rapport de la CNDH sur deux présumés braqueurs abattus par le GIPN
 

Togo : Rapport de la CNDH sur deux présumés braqueurs abattus par le GIPN

 
 
 
 2125 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 juillet 2020 - 13:36



Les deux présumés braqueurs (ph)


La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) au Togo, qui s’est penchée sur l’affaire de deux présumés braqueurs abattus par le Groupement d’Intervention de la Police Nationale(GIPN) en juillet 2019 à Lomé, a recommandé au garde des sceaux, l’ouverture d’une enquête judiciaire pour faire toute la lumière sur les zones d’ombre.


 

La CNDH a formulé cette recommandation à la suite des travaux de son groupe de travail qui a procédé à des auditions mais aussi sur la conduite des expertises. La CNDH s’était autosaisie de l’affaire des présumés braqueurs abattus par le GIPN le 1er août 2019.


Outre la première requête aux fins d’une enquête judiciaire, la CNDH recommande au ministre de la sécurité et de la protection civile de garantir la sécurité de tous les parents, témoins et sachants qui sont intervenus dans le cadre de cette enquête.


Pour aperçu des conclusions de son travail, la CNDH a dévoilé sur la base d’informations recueillies au cours des investigations que les nommés Amouzou Koffi alias « Cimetière » et Mlatawo Dékpo ont « ont été enlevés à leurs domiciles par un groupe d’hommes dont certains en tenue de « sodja » dont les identités restent à déterminer... » mais n’est pas parvenue à « à décrire les circonstances exactes dans lesquelles les présumés braqueurs ont trouvé la mort ».


Les deux supposés braqueurs ont été abattus le 28 juillet 2019 au quartier Kanyi Kopé à Lomé. La version des faits présentée à l’époque par la police a beaucoup divergé avec celle avancée par des parents des victimes qui ont tablé sur des enlèvements aux domiciles respectifs des personnes mises en cause et leur exécution plus tard.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement