Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Augmentation du prix du transport, rappel à l'ordre d'Amadou Koné et appel à la grève des consommateurs
 

Côte d'Ivoire : Augmentation du prix du transport, rappel à l'ordre d'Amadou Koné et appel à la grève des consommateurs

 
 
 
 4383 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 août 2020 - 08:26

Soumahoro Ben N'fally et les membres de sa fédération de consommateurs (Ph KOACI)


Au lendemain de la décision prise par le Conseil National de Sécurité (CNS) de mettre fin à l'isolement du grand Abidjan, face aux exigences sanitaires imposées et à leurs couts, des compagnies de transport ont augmenté le prix du transport.


Pour un petit trajet d'Abobo à Adjamé, le triple voire quatre fois plus que le transport habituel.


Cette situation est décriée par le Président de la fédération ivoirienne des consommateurs Ben Soumahoro N'fally.


 

Il a confié à KOACI que c'est suite à plusieurs réunions tenues avec son bureau et suite à plusieurs avertissements depuis des semaines que son bureau a décidé d'appeler depuis hier dimanche à un boycott général des compagnies de transport, gbakas, woro-woro (taxis communaux ndlr).


Soumahoro Ben N'fally a appelé les consommateurs à suivre ce, à partir de ce lundi le mot d'ordre de grève.


"Nous vous demandons de boycotter tous les gbakas, les woro-woro, les cars. Si chacun d'entre nous se sent concerné par ce mot d'ordre de grève, la victoire sera avec nous. Nous allons nous diriger vers la Sotra et les taxi-compteurs", a-t-il lancé.


De son côté nous apprenons qu'Amadou Koné, le ministre des transports a exhorté les transporteurs à revenir " immédiatement aux anciens tarifs conformément aux engagements pris '', lors des discussions entre le ministère et les acteurs du secteur du transport.


Alors qu'au constat des statistiques, le Coronavirus n'est pas véritablement une réalité (à peine 4000 cas actifs et une centaine de décès, ndlr) contrairement aux vraies maladies tueuses telles que le Paludisme (plus de 1900 morts depuis le début de l'année en Côte d'Ivoire selon l'OMS, ndlr), reste à savoir si ce mot d'ordre de grève lancé sera suivi par les populations, qui, malgré cette augmentation abusive n'a pas autre choix que de s'accommoder à la situation au grand bonheur des compagnies de transport, gbakas et woro-woro.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement