Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Elections régionales,  le SDF poids lourd de l'opposition ne participera pas au scrutin
 

Cameroun : Elections régionales, le SDF poids lourd de l'opposition ne participera pas au scrutin

 
 
 
 1936 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 septembre 2020 - 04:27

John Fru Ndi, président national du SDF (Ph Koaci)


Le Social Democratic Front (SDF), ne participera pas aux élections régionales dont la date n’est pas encore connue.  

Le SDF qui est représenté au parlement et dans les conseils municipaux (4 maires élus) et remplit donc les conditions pour participer aux élections régionales annoncées sous peu refuse n’y participera pas.

 

La formation que dirige l’opposant historique John Fru Ndi, pose comme condition pour sa participation au scrutin, la révision du code électoral et la résolution de la crise anglophone qui a ravagé ses fiefs et lui a fait perdre des mairies.  

Avant le SDF, le Mrc (non représenté dans les conseils municipaux), avait menacé d’appeler à des manifestations pour le départ de Biya si l’élection des conseillers régionaux était organisée. 


La formation de Maurice Kamto, exige la révision du code électoral et la résolution de la crise anglophone avant tout scrutin. 


Qui vote les conseillers régionaux


 

Selon la loi camerounaise, les conseillers régionaux sont élus par les conseillers municipaux, au suffrage universel indirect et secret pour un mandat de cinq ans renouvelable. Ils participent à la gestion des affaires régionales.


Pour l’instant, 9 partis politiques sur les 10 représentés dans les conseils municipaux issus du double scrutin du 9 février dernier sont concernés par les élections régionales. 


Il s’agit du Rdpc (316 maires), l’Undp (16 maires élus), Pcrn (7 maires), UDC (6 maires), MDR (3 maires), FNSC (3 maires), Mpcn (2 maires), UMS (2 maires) et Mcnc (1 maire).

Le SDF avec ses 4 maires annonce le boycott dudit scrutin.  

Le Code électoral camerounais souligne que deux types de personnalités peuvent accéder au Conseil régional. Il s’agit d’une part, des délégués des départements élus au suffrage universel indirect. Et, d’autre part, des représentants du commandement traditionnel élus par leurs pairs.

Mercredi 2 septembre 2020, le président Biya a signé deux textes en prévision de l’élection des conseillers régionaux

Le premier fixe le nombre de conseillers régionaux par département. Le nombre de conseillers régionaux par région est fixé à 90. 70 conseillers régionaux représenteront les délégués des départements. Ils seront issus des rangs des formations politiques citées supra. Alors que 20 autres représenteront le commandement traditionnel. 


Le second, plafonne à 50 000 FCFA (76,31 euros) les montants de participation au scrutin, des membres du collège électoral. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Campagne présidentielle, Alassane Ouattara perd un de...
 
 
Côte d'Ivoire : Campagne présidentielle, Alassane Ouattara perd un de ses oncles et se fait représenter par Achi pour sa rencontre avec le patronat
Politique
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo à nouveau frappé par un deuil, décès de...
 
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo à nouveau frappé par un deuil, décès de sa sœur Henriette Koudou
Côte d'Ivoire : A 11 jours des élections, le parti de Gbagbo fustige la CEDEAO et réitère l'arrêt du processus électoral
Politique
Côte d'Ivoire : A 11 jours des élections, le parti de Gbagbo fust...
Côte d'Ivoire il y a 56 minutes
 
Côte d'Ivoire : A 11 jours de la Présidentielle, une rencontre Hamed Bakayoko-PDCI annoncée pour calmer le jeu
Politique
Côte d'Ivoire : A 11 jours de la Présidentielle, une rencontre Ha...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : À l'instar de Botro, le Gbêkê désobéit à la désobéissance civile
Politique
Côte d'Ivoire : À l'instar de Botro, le Gbêkê désobéit à la désob...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Cameroun : Elections régionales, le SDF poids lourd de l'opposition ne participera pas au scrutin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et vlan... Et après, ils vont ou bien appeler la grande France au secours ou bien ils vont appeler la Cour Africaine de DH... Ça me rappelle bien l'opposition de l'opposition moribond Bédié chez nous en CIV... Quand vous faites vos boycotts sauvages et posez vos actes d'opposants fainéants désorganisés, fait pas pleurnicher après... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
ACCUSES plutôt les deux Rois qui dirigent le Cameroun et la Côte d'Ivoire et NON les opposants dans les deux pays......... Allassane DRAMANE reste le plus grand président Menteur et Roublard de l'Afrique noire. Il a même eu le culot d'aller au pèlerinage à la Mecque avec ses associés. Je n'arrive pas à comprendre ces hommes politiques qui vont prier à la Mecque et viennent déféquer sur leur peuple avec des pratiques Sataniques. C'est ce qui explique leur FIN BRUTAL au pouvoir.
 
 il y a 1 mois
SRIKABLA
Les Camerounais doivent attendre patiemment la mort du Roi Paul Biya avant d'espérer....... Mais cet espoir risque de se transformer en un calvaire-démoniaque comme en Côte d'Ivoire, après la mort du Président à vie Félix Houphouet Boigny.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement