Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Hamed Bakayoko à Soro « Quand on aime son pays quelque soit sa position, il ne faut pas lui souhaiter du mal   »
 

Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Hamed Bakayoko à Soro « Quand on aime son pays quelque soit sa position, il ne faut pas lui souhaiter du mal »

 
 
 
 20310 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 19 septembre 2020 - 14:54

Hamed Bakayoko devant les partisans d'Alassane Ouattara ce samedi à la place Ficgayo de Yopougon (Ph KOACI)


Les partisans du chef de L'État Alassane Ouattara étaient réunis ce samedi 19 septembre 2020 à la place Ficgayo de Yopougon, comme constaté sur place par KOACI.


Cette cérémonie à l'initiative du député Touré Alpha Yaya avait pour objectif de soutenir la candidature du chef de l'État Alassane Ouattara pour l'élection présidentielle d'octobre prochain. 


Plusieurs centaines de militants et sympathisants d'Alassane Ouattara ont effectué le déplacement dans la commune populaire de Yopougon pour prendre part à cette cérémonie de soutien au candidat du RHDP, Parti au pouvoir.


Pour l'occasion, Hamed Bakayoko, Premier ministre ivoirien était l'invité principale de la cérémonie.


Le Premier ministre, lors de cette manifestation a profité pour réagir à la dernière sortie de Guillaume Soro, président de Générations et Peuples Solidaires (GPS).


 

"Quand on aime son pays, quelque soit sa position, il ne faut pas lui souhaiter du mal. Il y a des gens qui souhaitent le pire à la Côte d'Ivoire. Ils ont envie de voir la Côte d'Ivoire brûler, à feu, à sang, il faut leur dire que la Côte d'Ivoire sera en paix, il faut leur dire que ça ne passera pas", a déclaré le Premier ministre du haut de cette tribune de Yopougon.


"Quand le président Ado te soulève et qu'il te montre à la face du monde, il ne faut pas confondre. Tu peux croire que tu mesures deux mètres alors que tu ne mesures pas deux mètres. Mais quand il te fait descendre, tu as le vertige et tu réalises que tu ne mesures pas deux mètres.", a fait savoir à Soro le député de Séguéla et maire d'Abobo, Hamed Bakayoko.


Aux adeptes de la déstabilisation du Pays, Hamed Bakayoko a été catégorique à leur endroit.


"Nous on est là on est à Abidjan, les gens peuvent bavarder, mais nous on est là, on est serein, soyez sereins, le 31 octobre, on sera encore là. Beaucoup de gens parlent, mais ils ne savent pas que la Côte d'Ivoire a changé. N'écoutez pas ceux qui menacent la Côte d'Ivoire." , a affirmé, le Premier ministre Hamed Bakayoko.


Enfin Hamed Bakayoko a révélé que lorsque le chef de l'État Alassane Ouattara portait son choix sur lui en tant que Premier ministre, c'était pour travailler pour les jeunes.


"Le président Ado m'a nommé comme Premier ministre, il m'a dit une seule chose, il m'a dit, je te choisi toi jeune pour t'occuper des jeunes et je suis là dans la continuation de l'État et dans le soutien que l'État doit avoir à l'endroit de sa jeunesse. Et cela passe par des élections apaisées.", a déclaré Hamed Bakayoko.


 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Hamed Bakayoko à Soro « Quand on aime son pays quelque soit sa position, il ne faut pas lui souhaiter du mal »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur, deux remarques me trottinent dans la tête. UN, n'est-ce-pas une violation des prescriptions de la CEI ça concernant les évènements de pré-campagne ? La CEI devrait clarifier cela pour montrer qu'il n'y a pas ou n'y aura pas deux poids deux mesures. De DEUX, pourquoi parler même de ce moustique soro voltigeant dans tous les sens et dans une bouteille quelque part dans un hôtel en hexagone ? Ignorez-le...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Quand le président Ado te soulève et qu'il te montre à la face du monde, il ne faut pas confondre. Tu peux croire que tu mesures deux mètres alors que tu ne mesures pas deux mètres. Mais quand il te fait descendre, tu as le vertige et tu réalises que tu ne mesures pas deux mètres." Escobar, Ouattara ne te jettera pas sur la terre des hommes pour que tu puisses descendre sur tes pieds. Soro se tient sur ses pieds. Quand ton tour serait arrivé les poissons te mangeront dans la mer. Saches que Ouattara a été le premier à souhaiter le mal à la côte d'Ivoire depuis l'extérieur. Je frapperai ce pouvoir, je rendrai le pays ingouvernable..... Toutes ces menaces étaient allassane dramane Ouattara. Alors laisser soro tranquille, rien de nouveau sous le soleil
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Ça commence à être équitable...On a TOUT vu sous le soleil...Tout est passager, et l'on devient ridicule, un homme peut il brasser du vent avec sa main ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement