Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour des élections apaisées, le CNJCI et la cellule civilo-militaire à l'assaut du Gbêkê
 

Côte d'Ivoire : Pour des élections apaisées, le CNJCI et la cellule civilo-militaire à l'assaut du Gbêkê

 
 
 
 1763 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 octobre 2020 - 03:38

Les participants à la rencontre de Brobo (ph KOACI) 



Après avoir sillonné les quartiers de Air-France et Gonfreville de Bouaké, où le premier responsable du Conseil National des Jeunes de Côte d'Ivoire (CNJCI) du département de Bouaké, qui avait à ses côtés la cellule civilo-militaire pour une rencontre d'échange avec les ressortissants de la communauté CEDEAO, Ouattara Kifory Inza et sa délégation ont, dans une tournée départementale en vue des élections apaisées, échangé le mercredi 30 septembre avec les leaders de jeunesse des localités de Djébonoua et Brobo.


« En ce qui me concerne, j'invite ardemment les jeunes leaders à être les gardiens de la paix et surtout, d'éviter de se faire manipuler par les hommes politiques. Je suis toujours engagé pour une paix durable, raison de cette tournée départementale de sensibilisation à Brobo. Ce mercredi 30 septembre 2020, nous étions à Brobo, dans le cadre de notre tournée Départementale de sensibilisation de la population à la consolidation de la paix dans notre région. Je salue le sous-préfet de Brobo pour son implication personnelle dans la réussite de cette cérémonie.» a déclaré Ouattara Kifory Inza.


 

Pour la présidente de la cellule civilo-militaire dame Emma Godi,

« Nous la cellule civilo-militaire de Bouaké, notre rôle régalien c'est d'apporter la paix et la cohésion sociale. Renforcer la paix entre les militaires et la population. C'est dans cette logique que nous sommes à Brobo, pour sensibiliser la population du Ahaly, cultiver et mettre en exergue les valeurs de paix.»


En présence du sous préfet de Brobo, des forces de sécurité et de la délégation venue de Bouaké, ce sont des chefs traditionnels, des religieux, la jeunesse, les femmes et la société civile venus de tous les hameaux les plus reculés de Brobo, qui ont répondu présent à l'appel de leur autorité préfectorale, afin d'être les relais des recommandations reçues.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour des élections apaisées, le CNJCI et la cellule civilo-militaire à l'assaut du Gbêkê
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement