Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali: Pour satisfaire la CEDEAO, la junte militaire  supprime un « obstacle de taille »
 

Mali: Pour satisfaire la CEDEAO, la junte militaire supprime un « obstacle de taille »

 
 
 
 7850 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 octobre 2020 - 10:39

Le vice Président Assimi Goita



Le Mali espère obtenir dans les plus brefs délais une levée des sanctions économiques imposées par la CEDEAO depuis le coup de force qui a abrégé le règne de l’ex Président Ibrahim Boubacar Kéita.


 Pour satisfaire la CEDEAO qui réclame une transition conduite par des civils , la junte militaire est allée jusqu’ à supprimer un point majeur, dans les pouvoirs conférés à son chef Assimi Goita.


Selon un document officiel publié jeudi , les militaires ont renoncé à ce que le colonel Assimi Goïta, investi vice-président transitoire vendredi, puisse remplacer le président dans la transition qui vient de s’ouvrir en cas d’empêchement de ce dernier , contrairement à une précédente version de la charte de transition.


 

 Reste à savoir si ce point fort , conduira la Cedeao à lever ses sanctions économiques , dans un pays au bord du marasme.


Plus tôt , le représentant de la Cédéao au Mali, Hamidou Boly, avait déclaré que les sanctions pourraient être levées rapidement, parce qu’il y a eu des actions majeures de la junte en direction de la Cédéao.


« Peut-être que dans les heures ou les jours à venir, dès que la charte est publiée, nous allons lever les sanctions, » a-t-il dit à la radio de l'ONU au Mali, Mikado FM.


 Alors que le pays est régulièrement par les attaques jihadistes , le pouvoir de l’ex Président IBK s’est vu affaiblir au fil de ses sept années de règne avec l’accentuation des problèmes économiques et des accusations de mauvaise gouvernance et de corruption.


Après deux mois de grogne sociale initiée par le mouvement M5-RFP, l’ex chef de l’ Etat a finalement démissionné suite au coup de force de l’armée le 18 Août dernier disant vouloir éviter « un bain de sang ».


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Mali: Pour satisfaire la CEDEAO, la junte militaire supprime un « obstacle de taille »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La CEDEAO exagère un peu trop....... Un pouvoir totalement civil pourrait créer les mêmes problèmes de corruptions et autres malversations que le Mali avait connues sous IBK. Le Mali reste l'un des pays les plus corrompus comme d'ailleurs mon pays la Côte d'Ivoire.. On devrait laisser un bout de temps au militaires Maliens pour mettre de l'ordre.. C'était la même erreur en Cote d'Ivoire avec le defunt pouvoir de feu- Guéi Robert et ses militaires.. La CEDEAO a très PEUR parce qu'il contient en son sein des dirigeants corrompus, dictateurs et tyrans déguisés en démocrates ,Ce sont certains régimes politiques corrompus et dictatoriaux qui produisent des coups d'Etat............... Jerry Rawlings a dit: ceci: " Lorsque le peuple est écrasé par ses dirigeants avec la complicité des juges CORROMPUS, il revient à l'armée de rendre au peuple sa LIBERTE..."
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Donc ce connard de bidasse veut devenir président au cas où... Si tu veux devenir président, pose ta candidature et laisse le peuple Malien choisir. Des minables comme toujours en train de ramener l'Afrique en arrière alors qu'aujourd'hui les autres cherchent à établir des bases sur la lune pour aller sur mars... Pauvres nègres... Et dire qu'il y'a des pseudos nègres intellectuels africains qui les supportent...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Je ne sais pourquoi on se mêle de la configuration politique du Mali...Un pays dit on très pauvre qui empêche la CEDEAO et ses sbires de dormir...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement