Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique : Elections, la Francophonie invite toutes les parties à s'abstenir de toute incitation à la haine et à la violence
 

Afrique : Elections, la Francophonie invite toutes les parties à s'abstenir de toute incitation à la haine et à la violence

 
 
 
 3988 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 octobre 2020 - 11:03

Louise Mushikiwabo


Dans une déclaration vendredi, ka Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, appelle à la vigilance face aux discours de haine, en particulier dans les contextes des processus électoraux en cours dans les États et gouvernements membres de la Francophonie.


Des élections sont prévues pour se tenir en Guinée le 18 octobre, Côte d’Ivoire 31 octobre et au Burkina Faso en décembre 2020.


 

Elle rappelle l’importance de la responsabilité de tous, et notamment des acteurs politiques, à contribuer à une vie politique apaisée en s’abstenant de toute incitation à la haine et à la violence pour quelque motif que ce soit.


Mme Mushikiwabo encourage l’ensemble des parties prenantes aux processus électoraux à lutter contre ces appels à la haine et à la violence contraires aux valeurs de la Francophonie, par des moyens démocratiques et respectueux des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique : Elections, la Francophonie invite toutes les parties à s'abstenir de toute incitation à la haine et à la violence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Vous(les organisations internationales) aimer et adorer construire vos barrages en amont sur le flan d'une montagne. " Une usine de production de produit inflammable, doit obligatoirement avoir un extincteur . Ce n'est pas quand le feu se déclare qu'on appelle un vendeur d'extincteur...". Vous savez que le 3eme mandat du PR DRAMANE pourrait être "explosif".
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement