Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A 11 jours des élections, le parti de Gbagbo fustige la CEDEAO et réitère l'arrêt du processus électoral
 

Côte d'Ivoire : A 11 jours des élections, le parti de Gbagbo fustige la CEDEAO et réitère l'arrêt du processus électoral

 
 
 
 12454 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 octobre 2020 - 16:18

Assoa Adou ce mardi à Cocody (Ph KOACI) 


Le Secrétaire General du Front Populaire Ivoirien (FPI) tendance Laurent Gbagbo, Assoa Adou a eu ce mardi une rencontre avec la presse au siège du parti à Cocody-Riviera.


L’ancien Ministre a fustigé la mission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui a pris fin lundi . Dans leur communiqué final, elle a demandé à Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan de reconsidérer leur position en mettant fin au boycott du processus électoral.


Une position qui n’est pas partagée par le bras droit de l’ex président ivoirien qui l’a fait savoir lors de sa conférence de presse.

« Dans l’attente de la réaction de la coalition de l’opposition politique à l’issue de la dernière mission ministérielle de la CEDEAO, notre intervention de ce jour est motivée par les derniers développements de la situation sociopolitique. D’abord la mission conjointe de la CEDEAO, de l’UA et de l’ONU du 4 au 7 octobre 2020 et surtout la mission ministérielle de la CEDEAO du 17 au 19 octobre 2020 conduite par la Ministre ghanéenne des Affaires Etrangères. Dans leur conclusion ces misions réduisent la crise pré-électorale actuelle à une simple question de candidats au scrutin présidentiel.Quelle honte pour l’Afrique ! », s’est-il exclamé.


 

Pour Assoa Adou, le chef de l’Etat sortant viole, piétine au vu et su de tous y compris des chefs d’Etat de la CEDEAO, la loi fondamentale et ces délégations viennent dire : « Il faut que les candidats s’entendent » pour violer le Constitution.


En tout état de cause, pour la paix en Côte d’Ivoire, le FPI demande, parce qu’il est encore temps : « L’arrêt de tout le processus électoral ; Le report de l’élection présidentielle ; L’ouverture d’un dialogue inclusif entre toutes les parties prenantes. »


« Ivoiriennes, Ivoiriens le pays nous appelle ! Personne ne fera le combat à notre place. Levons nous, lutte continue ! », a conclu le conférencier.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A 11 jours des élections, le parti de Gbagbo fustige la CEDEAO et réitère l'arrêt du processus électoral
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Souvenez-vous de l'autre ghanéen corrompu qui est venu salir Gbagbo pour de l'argent (kofi Anan) et qui n'a pu emporter tout ce argent qu'oeil de boeuf lui a donné dans l'enfer où il se trouve aujourd'hui? Bandécon!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Pff!.. Ne vous inquietez pas, vous aurez le palabre que vous souhaitez!.. Minan que la communauté internationale a vu, reconnu et affirmé depuis hier via la Cedeao que vous bediéïstes, eds-fpi-gor etc n'avez rien tiré comme leçons des crises et faits majeurs ici en Côte d'Ivoire durant 30ans, le pouvoir rhdp a sa bénédiction pour faire le nécessaire pour vous réduire à néant!..seule la disparition et l'élimination physique de vos soi-disant leaders haineux et vauriens s'avère être la solution pour en finir avec la politique de violences et de haine diffusée par ces derniers à travers leurs drogues nationalistes belliqueuses qu'ils vous distillent depuis 30ans!.. Vous l'aurez votre nouveau massacre en votre sein, que vous appelez avec insistance!..
 
 il y a 1 mois
Peace101
Lolllllllllll... Regardez-moi ces sauvages frontistes et assimilés... Personne ne viendra faire votre palabres. Le monde a compris qu'en faite vous êtes nuls et désorganisés et enfin des abrutis qui n'ont rien à proposer à part violence. Le sauvage gbagba avait plus dr 50 pourcent de la CEI vous navez bronché. Aujourd'hui, Ouattara a baissé ça à à peine 30 pourcent et vous aboyez... En tant qu'observateur, je dis on avance... Bande de pinheads...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement