Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Concertation entre Buhari et les anciens Présidents sur les manifestations
 

Nigeria : Concertation entre Buhari et les anciens Présidents sur les manifestations

 
 
 
 3094 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 octobre 2020 - 11:57


Buhari et ses prédécesseurs (ph)


Les protestations des jeunes dans les rues du Nigeria contre les violences policières ont conduit le Président actuel, Muhammadu Buhari, à s’entretenir avec ses prédécesseurs afin de dégager une approche de solution à la crise.


En ce sens, le Président Buhari a présidé le vendredi dernier à Abuja une réunion virtuelle du Conseil de sécurité nationale avec certains anciens chefs d'État et certains chefs de sécurité. Ont pris part à cette réunion virtuelle, les anciens chefs d’Etat comme le Général Yakubu Gowon, l'ancien Président Olusegun Obasanjo, le Général Ibrahim Badamasi Babangida, l'ancien chef du gouvernement national intérimaire Chief Ernest Shonekan, le Général Abulsalami Abubakar et l'ancien Président Goodluck Jonathan.


Cette rencontre est intervenue après le message du Président Buhari sur la nation sur la situation sécuritaire dans le pays, laquelle est marquée par des manifestations contre les violences policières « EndSARS ».


 

Lors des discussions avec ses prédécesseurs, le Président Buhari a réaffirmé que le gouvernement ne croisera pas les bras et ne laissera pas les criminels continuer à perpétrer des actes de banditisme dans le pays. Il a rappelé les concessions faites dès le départ par son administration aux jeunes manifestants qui protestaient contre les dérives de certains membres de la SARS.


Sur les autres demandes des manifestants, Buhari a révélé que les jeunes exigent la libération immédiate de tous les manifestants arrêtés, la justice pour les victimes décédées de brutalités policières et indemnisation appropriée pour leurs familles, la mise en place d’un organe indépendant pour superviser l'enquête et la poursuite de tous les auteurs d'inconduite de la police et une évaluation psychologique et un recyclage de tous les agents de la SARS.


A ces demandes, Buhari a informé les anciens chefs d’Etat du Nigeria que le gouvernement a accepté toutes les demandes et a procédé à la dissolution du SARS en attendant une évaluation des autres doléances. Il a fait noter que malheureusement, les manifestants ont refusé de surseoir à leurs manifestations et ont engagé un bras de fer avec le gouvernement en recourant à des manifestations devenues violentes.


Buhari a achevé sa présentation de la situation avec l’assurance de garantir la liberté ainsi que les droits fondamentaux de tous les citoyens de sorte à préserver l'unité du Nigeria.


 

En retour, chacun des anciens dirigeants du Nigeria a félicité le Président Buhari pour les mesures prises jusqu'ici afin de rétablir le calme et l'ordre dans le pays. Les anciens chefs d’État ont appelé à la création d’emplois à l’amélioration de l’économie, la promotion des investissements directs étrangers pour soulager la nervosité des jeunes.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Nigeria : Concertation entre Buhari et les anciens Présidents sur les manifestations
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Comme quoi ça n'arrive pas qu'aux autres... On observe à distance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Chez toi en Côte d'Ivoire, ton Roi DRAMANE ne pourra pas agir comme Buhari qui est un sage et non un DICTATEUR comme ton Roi DRAMANE.
 
 il y a 1 mois
SRIKABLA
Je salue la sagesse du PR Buhari en consultant des anciens chefs d'Etat.....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement