Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : RHDP, ça ne va pas dans le Moronou !  Sylvestre Assoumou  (Délégué de Kotobi) tire la sonnette d'alarme
 

Côte d'Ivoire : RHDP, ça ne va pas dans le Moronou ! Sylvestre Assoumou (Délégué de Kotobi) tire la sonnette d'alarme

 
 
 
 10659 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 novembre 2020 - 11:23

Sylvestre Assoumou Délégué RHDP de Kotobi dans le Moronou (Ph KOACI)


Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) est en difficulté dans le Moronou. La preuve, plusieurs localités n’ont pas pu prendre part aux élections présidentielles du 31 octobre dernier.


Si dans certaines circonstances,  on a fait cas d’empêchement des électeurs, les informations en notre possession, évoquent un boycott de la part des militants, qui visaient à protester contre la coordination générale du parti pour sa gestion de la campagne dans la région.


Dans un entretien qu’il a bien voulu accorder à KOACI, Sylvestre Assoumou, Délégué du RHDP de la sous-préfecture de Kotobi, tire la sonnette d’alarme afin que la Direction du RHDP prenne ses responsabilités face à cette situation.


Evoquant d’entrée , l’affaire de « détournement des fonds » de campagne , celui qui est également, Délégué associé à l'organisation RHDP France, n’a pas voulu se prononcer sur ce sujet mais à relever ceci...


« Au niveau des fonds que le parti a mis à la disposition de notre coordonnateur général, l’Inspecteur d’Etat, Ahou N’Doli Théophile, j’ignore le montant. Ce que je peux affirmer, c’est que, en tant que délégué RHDP de la localité de Kotobi, nous n’avons reçu aucun centime pour la campagne présidentielle, d’ailleurs il n’y pas eu véritable campagne dans la région », affirme-t-il. Poursuivant, il ajoute que, le parti présidentiel est en perte de vitesse dans le Moronou.


 

« Aujourd’hui, il y a une réalité qu’on cache la Direction du parti (...) un boycott du travail du président qui ne dit pas son nom dans notre région. Et cela il faut le dénoncer. J’ai mal de voir cela. Faisons attention aux personnes qui ont d’autres objectifs derrière la tête. Je veux citer, M. Ahondjon, délégué départemental du RHDP d’Arrah homme d’affaires aussi trésorier du coordinateur et M. Ahoua N’Doli qui protège son poste.» Et d’accuser. 


« Les gens jouent à un double jeu en ma connaissance et moi étant membre du RDR depuis 1994 , je suis obligé de dénoncer leur façon d’agir , parce que demain, eux , ils iront et nous resterons dans la maison... Je peux affirmer que, M. Ahoua N’Doli, n’a jamais fait campagne dans le Moronou. Le parti est en perte de vitesse dans notre région. Le président a assez fait pour que ces personnes puissent gâcher le travail surtout après sa visite d’Etat dans la région. Vous pouvez y faire un tour et verrez que j’ai raison d’affirmer cela. »


Le délégué RHDP de Kotobi dénonce le manque de franc-jeu sur le terrain des responsables du parti ce qui expliquerait, selon lui, la situation actuelle.

 

« Le RHDP est en perte de vitesse dans le Moronou parce que ces personnes ne jouent pas franc-jeu sur le terrain. A Abidjan, ils font croire le contraire. Pour gagner en temps, il faut dégager ces personnes sus-indiqués. Le parti doit prendre ses responsabilités parce que, étant sur le terrain, la population ne se reconnait pas en ces personnes. Raison toute simple, M. Ahoua N’Doli étant notre coordinateur n’a jamais été dans des villages. Toutes les réunions du parti se font en sa résidence. Si on ne fait rien, le RHDP risque d’exister que de nom dans la région du Moronou. Et ce serait dommage, car, Alassane Ouattara a fait mieux pour notre région que, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. Je pense que les gens passent d’autres messages sur le terrain, que d’expliquer ses actions et surtout les raisons de sa candidature à la présidentielle du 31 octobre dernier », soutient Assoumou avant de se défendre contre ceux qui le taxe d’être un proche de Guillaume Soro.


« Moi qui suis un Alassaniste depuis 1995, aujourd’hui, il me font passer pour un Soroïste. La raison ? On veut me nuire pour que la Direction du parti ne jette pas un regard sur leurs actions dans le Moronou. Cela est déplorable ! Je suis un membre du parti. Je resterai Alassaniste à vie. Je demeure fidèle, j’ai toujours été dans l’opposition avec lui, ce n’est pas aujourd’hui que je vais le quitter après tout qu’il fait pour le développement de la Côte d’Ivoire. »


Le Délégué associé à l'organisation RHDP-France prévient la Direction de son parti tire la sonnette d’alarme sur la santé de son parti dans le Moronou avant  les législatives prévues dans quatre mois.


 

« Pour les législatives, le parti doit faire attention. Je vois ce qui se manigance dans la région. Il y a des réunions qui se tiennent avec nos adversaires. Le parti doit écouter tout le monde. Pour les élections législatives, il faut tirer les leçons de la présidentielle », prévient notre interlocuteur puis de proposer.


 « Je suggère au parti d’envoyer une mission sur le terrain pour s’apercevoir de la réalité sur le terrain. Je considère que des personnes boycottent le chef de l’Etat dans notre région, et cela, je ne peux l’accepter. Je propose qu’on puisse confier la coordination du RHDP de la région du Moronou à M. Kouamé Oi Kouamé qui est sur le terrain dans la région », conclu Sylvestre Assoumou.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : RHDP, ça ne va pas dans le Moronou ! Sylvestre Assoumou (Délégué de Kotobi) tire la sonnette d'alarme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Merci mon frère pour ces informations qui avaient déjà atteint les oreilles attentives d'el prado. La suite bientôt. Pas d'inquiétude.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mdrrrrrrrr! Chez les moutons, ce n'est pas une surprise que l'engagement politique, c'est une question d'argent et non de convictions. Et on sait que l'amour pour l'argent peut amener à bien de dérives et de trahisons. Donc, j'encourage ces moutons à tirer la sonnette d'alarme...à kotobi. Loll
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement