Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Mbam-et-Inoubou, le préfet lance une guerre contre l'homosexualité à l'école
 

Cameroun : Mbam-et-Inoubou, le préfet lance une guerre contre l'homosexualité à l'école

 
 
 
 2754 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 décembre 2020 - 01:12

Le préfet du Mbam-et-Inoubou instruit aux responsables des enseignements secondaires de son ressort, de « sensibiliser » les enseignants et élèves contre l’homosexualité, qu’il qualifie de « pratique déviante ».

 L’autorité administrative appelle «à la sensibilisation des enseignants et des élèves et à la dénonciation de toute personne suspectée de pratique d’homosexualité dans les campus scolaires, de ces pratiques occultes ».

La campagne a été déclenchée après plusieurs dénonciations des cas de pratique d’homosexualité dans les établissements scolaires. 


Ces dernières semaines, des cas d’homosexualité entre jeunes à Bafia principale ville du département du Mbam-et-Inoubou ont largement été rapportés par la presse locale.

Ces médias estiment que l’homosexualité a le vent en poupe dans la contrée.  

Certains adolescents auraient subi des viols. Un présumé violeur en série qui sévit dans la localité aurait fait usage de violence pour assouvir ses désirs sur des adolescents.

La pratique de l’homosexualité reste punie par la loi au Cameroun.

En effet, la loi camerounaise, punit «d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de vingt mille à deux cent mille F CFA toute personne qui a des rapports sexuels avec une autre du même sexe ».

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun : Mbam-et-Inoubou, le préfet lance une guerre contre l'homosexualité à l'école
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur, je ne pense pas que ceci soit nécessaire. Le préfet n'a-t-il pas d'autres bœufs plus gros à fouetter dans ce shithole ? Moi, je suis Chrétien et je crois inébranlablement aux unions HÉTÉROSEXUELLES. Cependant, persécuter les autres pour leurs choix ou orientations n'est pas la voie la plus catholique ou chrétienne ou réligieuse. Ils ou elles ne font de mal à personne pour autant que je sache. C'est juste leur vie à eux ou elles. Rappelons-nous, il est écrit TU NE JUGERAS POINT. Ne les jugeons pas. Seul Notre Créateur peut juger. Eh oui, les persecuter c'est de facto les juger.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
On ne parle pas de persécution ici...On ne veut pas de promotion de ça à l'école, ce qu'il fallait dire.
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter