Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Phénomène des congés anticipés, conséquence de la fermeture des établissements secondaires du public et du privé à Zuénoula
 

Côte d'Ivoire : Phénomène des congés anticipés, conséquence de la fermeture des établissements secondaires du public et du privé à Zuénoula

 
 
 
 5151 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 janvier 2021 - 10:38

Des violences ont émaillé le départ anticipé des élèves en congés de Noël en décembre dernier dans le département de Zuénoula (Centre-Ouest).


Des élèves réclamant des congés de fin d’année anticipés avaient saccagé des bureaux du lycée moderne de la ville.


La direction régionale de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Bouaflé en accord avec le cabinet du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (MENETFP) a donc décidé de la fermeture des établissements secondaires du public et du privé jusqu’à nouvel ordre afin que cela serve de leçon aux perturbateurs des cours.


Reste désormais à savoir, si cette décision est la solution au phénomène des congés anticipés constaté ces dernières années scolaires dans le pays.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Phénomène des congés anticipés, conséquence de la fermeture des établissements secondaires du public et du privé à Zuénoula
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici l'héritage durable de la refondation des animaux sauvages frontistes du chien gbagba... Ou bien?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement