Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Bilan de fermeture des frontières, 1375 migrants arrêtés, des produits de contrebandes saisis
 

Nigeria : Bilan de fermeture des frontières, 1375 migrants arrêtés, des produits de contrebandes saisis

 
 
 
 3152 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 janvier 2021 - 16:44

Frontière à Sèmé avec le Benin (ph)


Le gouvernement fédéral du Nigeria a fait le bilan de la fermeture des frontières du pays d’avec ses voisins. Les retombées de cette fermeture ont porté sur la lutte contre les entrées clandestines et les produits de contrebandes saisis.


Le ministre nigérian de l'Information et de la Culture, Alhaji Lai Mohammed, s’est prononcé sur ce bilan hier lundi à Lagos.


 

Selon Mohammed, l’opération a permis de saisir 15 7511 sacs de 50 kg de riz étranger et 10 447 sacs d'engrais NPK utilisés pour fabriquer des explosifs et 18 630 jerricans d'huile végétale.


Pas moins de 1 375 migrants en situation irrégulière ont été arrêtés lors de la fermeture des frontières. Il a ajouté que la fermeture des frontières a permis de freiner les importations de drogues et d’armes qui alimentaient le terrorisme dans le pays.


Les frontières terrestres du Nigeria ont été fermées le 20 août 2019 et rouvertes le 17 décembre 2020, soit une période de 18 mois. L’exercice a eu pour but de sécuriser les frontières terrestres et maritimes des zones Sud-Sud, Sud-Ouest, Nord-Centre et Nord-Ouest contre la contrebande et la migration irrégulière.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria : Bilan de fermeture des frontières, 1375 migrants arrêtés, des produits de contrebandes saisis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ce sont ces quelques sacs de riz qui vont ébranler la géante économie nigérianne avec ses centaines de millions d'habitants ? Voyons... Peut-être qu'il y'a eu du positif. D'accord. Mais le problème c'est la manière cavalière du Nigéria de brusquement fermer ses frontières face à de petits pays alors que nous sommes tous au sein de la CEDEAO. Ce problème devrait être réglé communautairement au sein de notre association. En fait, les anangos sont toujours comme ça. Ils aiment torpiller et gâter tout. Souvenez-vous de l'Eco.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter