Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, le folklore des campagnes de sensibilisation « d'apaisement » d'avant scrutin
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, le folklore des campagnes de sensibilisation « d'apaisement » d'avant scrutin

 
 
 
 2790 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 février 2021 - 19:37

Tel un passage obligé, en Côte d'Ivoire comme dans d'autres Pays électriques, les approches d'élections offrent toujours des spectacles de communication d'action pour la Paix en tout genre, bien balayées d'un revers de main après coup, par la violence des tensions du jeu politique. Et quand ça se passe, tout le monde se terre en attendant la fin de l'orage, la fin d'un match.


Après l'élection du Président de la République du 31 octobre 2020, dans la dynamique de son cycle électoral, la Côte d'Ivoire s'apprête à organiser les élections des députés avant l'expiration des pouvoirs de l'Assemblée nationale, et ce, conformément à l'article 66 al.2 du Code électoral.


L'élection présidentielle qui a vu la réélection du Président Alassane OUATTARA pour un autre mandat, s'est déroulée dans un contexte très tendu. Pour éviter la résurgence des conflits électoraux et communautaires et leur corolaire de violations et d'atteinte aux droits de l'homme, le Conseil national des droits de l'homme (CNDH), dans le cadre de sa coopération avec le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), initie en collaboration avec la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels, un projet de sensibilisation à l'attention des populations, leaders et militants-es des partis politiques et tout électeur, tout en mettant un accent sur les jeunes et les femmes.


L'objectif du projet est de contribuer à la tenue des élections législatives du 06 mars 2021 transparentes, crédibles et apaisées par des actions de sensibilisation.


31 missions sont disséminées à l'intérieur du pays et 13 autres dans le District d'Abidjan pour faire passer le message du CNDH, de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels et du PNUD. François KONANGUI, Chef de Département Coopération et Relations avec la Société Civile du CNDH était ce matin dans la commune de Yopougon à la place CPI.


 

Il a dans son message sensibiliser les populations notamment les jeunes et les femmes à booster leur participation politique sans violence.


«L'élection est un jeu, après l'élection présidentielle qui a connu des violences, les politiques se sont assis et ont ouvert le dialogue, le représentant du PDCI-RDA a fait son entrée à la Commission centrale de la CEI, les Commissions électorales locales ont été recomposées. Ce n'est pas à nous les populations de continuer à nous battre. Il est donc nécessaire que nous puissions participer activement en allant retirer nos cartes et aller voter dans la paix et le respect des droits de l'homme," a déclaré, François KONANGUI.


Le Représentant du CNDH a exhorté les populations à utiliser les voies légales de recours, de réclamation que ce soit au niveau de la CEI ou du Conseil constitutionnel, à l'issue des élections.


"Il n'y a pas à aller chercher une victoire ou une défaite dans la rue. Il faut respecter les droits de l'homme", a-t-il mentionné.


M. KONANGUI a sensibilisé les populations à développer la culture de paix et la non-violence durant tout le processus de l'élection des députés à l'Assemblée Nationale ainsi que les jeunes sur l'impérieuse nécessité de développer en eux la culture de la cohésion sociale.


 

Au nom de la mairie de Yopougon, Kablan Sahi Alain, a exhortė les populations à aller à des élections apaisées afin que la Côte d'Ivoire gagne.


"Yopougon doit sortir de cette gangrène de palabre pour que les législatives se passent dans la paix et la cohésion sociale. Nous voulons amener chacun à comprendre que les élections ne sont pas palabres mais un jeu démocratique", a conclu, M. KABLAN.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, le folklore des campagnes de sensibilisation « d'apaisement » d'avant scrutin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Très très très très très très bel article... Tout y est... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement